Le CALQ détient les droits de propriété intellectuelle des informations contenues dans le présent site. À moins d'avis contraire, ces droits s'appliquent à tous les documents qui y sont diffusés. Le logo du CALQ est également protégé. Quiconque peut, pour des fins personnelles, reproduire ou télécharger les textes, données, listes et autres documents dans ce site, à condition d'en mentionner la source. Tout autre usage doit faire l'objet d'une autorisation préalable du CALQ. Pour plus de détails, veuillez lire les Dispositions relatives aux droits de propriété intellectuelle du CALQ.


Bulletin statistique
CONSTATS DU CALQ

Le bulletin électronique Constats du CALQ diffuse des données statistiques agrégées sur le secteur des arts et des lettres. Ces données sont colligées à partir des renseignements recueillis sur les formulaires de demandes de bourses et de subventions ou proviennent d'autres sources de renseignements disponibles sur le secteur. Par cette publication, le Conseil des arts et des lettres du Québec vise à partager, avec tous les intervenants du milieu des arts et des lettres et ceux des divers lieux d'études et de recherche intéressés par la statistique culturelle, de même qu'avec l'Observatoire de la Culture et des Communications, des données et des résultats permettant d'établir des profils, et de quantifier la réalité du secteur.

Des statistiques, des profils de comportement et de consommation, des portraits économiques, des données sur le financement et les dépenses culturelles, des informations sur les professions artistiques et des analyses seront présentés dans ce bulletin afin de susciter des échanges et des débats, alimenter les réflexions et améliorer notre connaissance à partir de données qui éclairent la réalité du secteur. 

Pour être informé de la parution de Constats du CALQ...
Veuillez envoyer un message à: constats @ calq.gouv.qc.ca ayant pour sujet "ABONNEMENT" et précisant votre nom et celui de l'organisme auquel vous êtes rattaché, s'il y a lieu.


Les numéros disponibles sont présentés ci-après.





Constats du CALQ no 22


Numéro 22
Mai 2012




Mécénat Placements Culture - Bilan 2005-2012
Des résultats probants
Mai 2012


Télécharger le No 22


Suppléments:

  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative du Bas-Saint-Laurent (document PDF)
  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative du Capitale-Nationale (document PDF)
  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative de l'Estrie (document PDF)
  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative de Lanaudière (document PDF)
  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative des Laurentides (document PDF)
  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative de Montréal (document PDF)
  • Sommaire des résultats du programme Mécénat Placements Culture pour la région administrative du Saguenay-Lac-Saint-Jean (document PDF)






L’utilisation des technologies numériques par les artistes et les organismes relevant du CALQ
Mai 2011


Télécharger le No 21

Ce numéro est consacré à l’utilisation des technologies numériques par les artistes et les organismes relevant des attributions du CALQ. Les rapports du sondage mené par la firme SOM à ce sujet sont accessibles à l’adresse: www.calq.gouv.qc.ca/alon/sondage.htm

C’est le premier portrait aussi précis de cette situation car 1 749 artistes et 341 organismes ont répondu à ce sondage. Il confirme qu'au cours des deux dernières années, les artistes et les écrivains ont accru de 56 % leur utilisation des technologies numériques pour créer mais aussi pour produire des oeuvres, les diffuser, les mettre en marché et en faire la promotion. 

De plus, les artistes et les organismes prévoient faire l’acquisition d’outils numériques au cours des trois prochaines années, y consacrant en moyenne 6 700 $ par artiste et de 20 000 $ à 32 000 $ par organisme. Les investissements totaux projetés oscillent entre 37 M$ et 57 M$.

Ces données témoignent de l’évolution accélérée de l’utilisation des outils numériques par les artistes mais aussi de la mutation de leur rôle dans cet univers. Ils peuvent désormais produire et diffuser leurs œuvres, en faire la promotion et la mise en marché directement auprès du public et par-delà les frontières. Pour ce qui est des organismes, les résultats sont en général semblables et démontrent des besoins encore plus marqués en ce qui a trait au soutien technique et au développement de compétences.

Ce sondage a été produit dans le cadre des activités de veille du CALQ à l’égard des technologies numériques.






Portrait du soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec au secteur de la littérature et du conte au Québec
Avril 2011


Télécharger le No 20

Ce vingtième numéro des Constats du CALQ propose un portrait du secteur de la littérature et du conte au Québec, un secteur qui contribue de façon importante au rayonnement de la culture québécoise, autant ici qu'ailleurs au sein de la francophonie ou à l'étranger.

Il présente une description des principales composantes du secteur en utilisant les données actuellement disponibles et colligées par le Conseil des arts et des lettres du Québec, dont les bilans et rapports déposés par les artistes et les organismes qui ont obtenu son soutien financier.

La première partie décrit l'importance et l'évolution du soutien financier accordé par le Conseil aux écrivains, conteurs et organismes littéraires, depuis sa création en 1994. La seconde partie présente le profil économique des organismes des domaines de la littérature et du conte soutenus par le Conseil, soit les diffuseurs, les événements nationaux et internationaux, les organismes du milieu associatif ainsi que les périodiques culturels de ce secteur.

Précisons, d'entrée de jeu que le soutien public à la création, à la production et à la diffusion littéraire au Québec est de responsabilités partagées entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Société de développement des entreprises culturelles et le ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. 






Portrait du secteur de la musique au Québec
Avril 2009


Télécharger le No 19

Ce numéro des Constats du CALQ propose un portrait du secteur de la musique au Québec. Il présente une description des principales composantes de ce secteur à partir des données statistiques disponibles (notamment le soutien financier, les revenus et dépenses des organismes, l'offre de spectacles et le public) dans la perspective d'une meilleure compréhension des facteurs économiques qui ont influencé son développement au cours des dernières années. 

Faits saillants

  • Le Conseil des arts et des lettres du Québec a accordé, en 2007-2008, un montant de près de 21 M$ pour soutenir le secteur de la musique au Québec, soit l'équivalent de 28 % de l'ensemble des sommes octroyées au secteur des arts et des lettres (74,8 M$).
  • Depuis 1994-1995, le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec au secteur de la musique a enregistré une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 5,4 %, passant de 10,5 M$ à près de 21 M$.
  • Depuis 1994-1995, le Conseil des arts et des lettres du Québec a accordé 4 617 bourses et prix, représentant plus de 22 M$, à des artistes professionnels en musique et en chanson.
  • Depuis 1994-1995, un montant de 205,4 M$ a été octroyé par le Conseil des arts et des lettres du Québec aux organismes artistiques en musique passant de 9,3 M$ à près de 19 M$ en 2007-2008. Cette aide financière a contribué à soutenir le fonctionnement des organismes artistiques, à permettre la réalisation de projets de production, de circulation sur le territoire québécois, de diffusion hors Québec et d'accueillir des productions étrangères. Le soutien au fonctionnement représente 91 % du montant global et le soutien à la réalisation de différents projets représente 9 %.
  • Depuis 1994-1995, le Conseil des arts et des lettres du Québec a alloué près de 2 M$ pour faciliter la circulation des concerts sur l'ensemble du territoire québécois. Ce soutien financier a contribué à la réalisation de 231 tournées dans les différentes régions du Québec au cours des dernières années.
  • 64 % des organismes de musique soutenus par le Conseil des arts et des lettres du Québec sont localisés dans la région de Montréal et ont reçu près de 66 % de l'ensemble des sommes octroyées par le CALQ depuis 1994-1995.
  • La région de la Capitale-Nationale regroupe 11 % de tous les organismes soutenus par le Conseil des arts et des lettres du Québec en musique; ces organismes ont reçu 44 M$ au cours des quatorze dernières années. Le soutien accordé est passé de 2,8 M$ à 4,1 M$ en 2007-2008, soit une croissance annuelle moyenne de 3 % des sommes allouées.
  • Les organismes des régions autres que celles de Montréal et de la Capitale-Nationale représentent 25 % de tous les organismes de musique. Ils ont obtenu un soutien financier totalisant 26,4 M$ entre 1994-1995 et 2007-2008.
  • L'offre de spectacles et de concerts de musique est importante et s'est traduite par plus de 2 220 représentations en 2006, ayant attiré près de 973 000 personnes et générant des revenus de billetterie qui ont totalisé près de 24 M$.
  • En 2004, le taux d'assistance de la population adulte aux concerts de musique classique atteignait près de 14 %, il était de 13 % aux spectacles de musique jazz et blues et de 5 % à l'opéra.







Le secteur des arts médiatiques au Québec
Avril 2008


Télécharger le No 18

Le secteur des arts médiatiques connaît depuis quelques années une croissance très importante. Les arts médiatiques comprennent les pratiques artistiques du cinéma et de la vidéo et celles reliées aux nouveaux médias et à la création sonore. Les oeuvres associées aux nouveaux médias sont habituellement basées sur l'utilisation des technologies informatiques, électroniques, numériques, sonores, interactives ou web. 

Ce numéro des Constats du CALQ présente un portrait du secteur des arts médiatiques au Québec dont l'objectif consiste à :

  • décrire l'importance du soutien financier octroyé par le Conseil des arts et des lettres du Québec aux artistes professionnels et aux organismes artistiques, au cours des treize dernières années;
  • dégager un profil économique des centres d'artistes en arts médiatiques soutenus financièrement par le Conseil, en considérant leurs sources de revenus et leurs dépenses;
  • regrouper et présenter des statistiques permettant de mieux appréhender la réalité économique de ce secteur d'activités au Québec, à partir de l'information disponible et colligée par le Conseil.


Faits saillants

  • Le Conseil des arts et des lettres du Québec a alloué, en 2006-2007, un montant de 4,4 M$ pour soutenir le secteur des arts médiatiques, ce qui équivaut à 6,3 % des sommes octroyées par le Conseil au cours de l'année.
  • Depuis 1994-1995, le soutien financier consenti au secteur des arts médiatiques a enregistré une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 14,5 %, passant de 0,9 M$ à plus de 4 M$ en treize ans (+3,6 M$). L'ensemble des sommes attribuées par le Conseil, tous secteurs confondus, a enregistré pour sa part une croissance annuelle de 5,7 % au cours de cette même période.
  • En 2006-2007, un montant de 2,3 M$ a été consenti aux artistes professionnels, pour appuyer et favoriser l'évolution de leur carrière, soit 52 % de toute l'aide accordée au cours de l'année.
  • Les organismes, qui oeuvrent dans ce secteur à titre de centres d'artistes, d'éditeurs de périodiques culturels, d'associations professionnelles ou regroupements nationaux et comme responsables de la tenue d'événements nationaux ou internationaux ont, pour leur part, bénéficié d'un soutien financier de 2,1 M$.
  • Parmi les 34 organismes et commissaires indépendants subventionnés en 2006-2007, 56 % sont en cinéma et vidéo (19), 38 % en nouveaux médias (13) et 6 % ont une pratique artistique mixte (2). Pour le cinéma et la vidéo, l'appui financier est en hausse annuelle moyenne de 7 % depuis 1994-1995, tandis que pour les nouveaux médias, elle atteint 27 %, passant de 52 200 $ à près de 0,9 M$, le nombre d'organismes et de commissaires en nouveaux médias soutenus étant passé de 2 à 13.
  • En 2006-2007, 25 organismes et commissaires soutenus provenaient de la région de Montréal, soit 13 de plus qu'en 1994-1995. Leur soutien est passé de 0,5 M$ à 1,6 M$, dont 1,4 M$ ont été accordés à 15 organismes pour leur fonctionnement.
  • La région de la Capitale-Nationale regroupe pour sa part 20 % des organismes et commissaires soutenus. Leur nombre est passé de 3 à 7 et le soutien accordé passe de 48 000 $ à près de 0,4 M$, une croissance annuelle moyenne de 19 % depuis 1994-1995. Une aide au fonctionnement a été attribuée à 6 organismes de la région en 2006-2007.
  • Deux organismes sont établis dans des régions autres que celles de la Capitale-Nationale et de Montréal. Ils ont obtenu un appui financier s'élevant 0,1 M$ en 2006-2007, dont 93 % sont consacrés pour assurer le fonctionnement des organismes.
  • En 2005-2006, l'ensemble des centres d'artistes en arts médiatiques soutenus au fonctionnement par le Conseil (17 centres) ont enregistré des revenus totalisant 8,2 M$ et bénéficié d'un appui financier des gouvernements de l'ordre de 4,9 M$, soit l'équivalent de 60 % de tous leurs revenus.






Le secteur du théâtre au Québec
– Profil économique –
Octobre 2007


Télécharger le No 17

Au fil des ans, le secteur du théâtre a connu un essor prodigieux au Québec. L'émergence de nouveaux auteurs, l'apparition d'une nouvelle dramaturgie, l'éclatement des genres, la diversification des publics témoignent de la vitalité des activités théâtrales et caractérisent son expansion sur l'ensemble du territoire québécois. Ce numéro des Constats du CALQ vise à tracer un portrait d'ensemble du secteur du théâtre au Québec. Il propose une description des principales composantes de ce secteur à partir des données statistiques disponibles (notamment le soutien financier, les revenus et dépenses des organismes, l'offre de spectacles et le public) et permettra à chacun de mieux comprendre les facteurs économiques qui ont influencé le secteur et son développement au cours des dernières années. Il est scindé en quatre parties portant respectivement sur:

  • l'importance et l'évolution du soutien financier octroyé par le Conseil des arts et des lettres du Québec aux artistes professionnels et aux organismes artistiques depuis sa création, soit au cours des treize dernières années.
  • le profil économique des organismes de production et de diffusion, ainsi que des tournées réalisées par les organismes au Québec et à l'extérieur.
  • l'offre de spectacles de théâtre sur le marché québécois et les destinations des productions offertes à l'extérieur du Québec.
  • la fréquentation des spectacles de théâtre et aux caractéristiques du public. Des annexes complètent cette analyse et permettent, pour certains aspects, de bonifier les interprétations et constats relevés.


Faits saillants

  • Le Conseil des arts et des lettres a accordé, en 2006-2007, un montant de 22,6 M$ pour soutenir le secteur du théâtre au Québec, soit l'équivalent de 32 % de l'ensemble des sommes octroyées (71 M$).
  • Depuis 1994-1995, le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec au secteur du théâtre a enregistré une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 4,6 %, passant de 13,1 M$ à plus de 22 M$.
  • Depuis 1994-1995, le Conseil des arts et des lettres du Québec a accordé 843 bourses et prix, représentant plus de 5 M$, aux artistes professionnels en théâtre.
  • Depuis 1994-1995, un montant de 229 M$ a été octroyé par le Conseil des arts et des lettres du Québec aux organismes artistiques en théâtre. Cette aide a contribué à soutenir le fonctionnement des organismes artistiques, à permettre la réalisation de projets de production, de circulation sur le territoire québécois, de diffusion hors Québec et d'accueillir des productions étrangères. Le soutien financier consenti à ces organismes artistiques est passé de 12,8 M$ à plus de 22 M$. Une part importante de cette aide a permis de soutenir le fonctionnement de ces organismes (86 %). L'aide allouée pour la réalisation de différents projets représente 14 % de l'ensemble des sommes octroyées au cours de cette période.
  • Depuis 1994-1995, le Conseil des arts et des lettres du Québec a alloué plus de 7 M$ pour faciliter la circulation des productions théâtrales sur l'ensemble du territoire québécois. Ce soutien financier a contribué à la réalisation de 534 tournées dans les différentes régions du Québec au cours des dernières années.
  • 64 % des organismes de théâtre soutenus par le Conseil des arts et des lettres du Québec sont localisés dans la région de Montréal et ont reçu près de 70 % de l'ensemble des sommes octroyées par le CALQ depuis 1994-1995.
  • En 2006-2007, 90 organismes ont obtenu un soutien financier pour la réalisation de leurs activités, soit 19 nouveaux organismes comparativement à 1994-1995. Le soutien financier qui leur a été consenti est passé de 9,1 M$ à 15,1 M$ au fil des ans, enregistrant une croissance annuelle moyenne de l'ordre de 4 % et procurant aux organismes un financement additionnel de 6 M$ en 2006-2007.
  • La région de la Capitale-Nationale regroupe 18 % de tous les organismes soutenus par le Conseil des arts et des lettres du Québec en théâtre; ces organsimes ont reçu 42 M$ au cours des treize dernières années. Le soutien accordé est passé de 2,1 M$ à 4 M$ en 2006-2007, soit une croissance annuelle moyenne de 5,7 % des sommes allouées. 
  • Les organismes établis dans les régions autres que celles de Montréal et de la Capitale-Nationale représentent 18 % de tous les organismes de théâtre. Ils ont obtenu un soutien financier totalisant 29 M$ entre 1994-1995 et 2006-2007.






Le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec à la diffusion des arts de la scène
Septembre 2007


Télécharger le No 16 (fichier PDF - 124 ko)


Depuis sa création en 1994, le CALQ a consacré près de 95 M$ pour assurer la diffusion et la présentation publique des productions québécoises dans toutes les régions du Québec, procurant aux créateurs et aux œuvres une reconnaissance et des débouchés, tant au Québec et au Canada, qu'à l'étranger. Ce soutien financier a également facilité l'essor, l'accessibilité et le rayonnement de la culture québécoise, et offert au public plus d'occasions d'assister à des spectacles de qualité.

C'est ce que révèle, entre autres, le 16e numéro du bulletin statistique Constats du CALQ qui porte sur le soutien financier que le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) consacre à la diffusion des spectacles, de même qu'au profil économique des organismes voués à la diffusion et à la tournée dans les domaines des arts de la scène qu'il subventionne. Cette étude publiée en préparation des travaux du Forum sur la diffusion des arts de la scène qui se tiendra à la fin du mois de septembre nous apprend également que:


Faits saillants

Soutien financier à la diffusion

  • En 2006-2007, un montant de 10,3 M$ a été octroyé pour assurer la diffusion des spectacles en arts de la scène. Une somme qui a permis de soutenir le fonctionnement des diffuseurs spécialisés (4,2 M$) et des organismes professionnels responsables de la tenue d'événements d'envergure nationale ou internationale (2,3 M$), soutenir des projets de tournées au Québec (0,9 M$) et hors Québec (2,4 M$), de même que d'accueillir au Québec des productions étrangères (0,5 M$).
  • Les organismes de la région de Montréal ont bénéficié d'un soutien financier équivalant à 67 % (6,9 M$) de l'ensemble des montants octroyés, ceux de la Capitale-Nationale à 18 % (1,8 M$) et ceux établis en région à 14 % du total des sommes allouées (1,5 M$).
  • Le soutien financier du Conseil à la diffusion des spectacles a augmenté de façon importante au cours des treize dernières années. Il a connu une croissance annuelle moyenne de 8,8 %, passant de 3,7 M$ à plus de 10 M$, permettant ainsi au Conseil d'accorder un montant additionnel de 6,6 M$ aux organismes impliqués dans la diffusion des spectacles, depuis 1994-1995.
  • L'aide pour soutenir des projets de diffusion hors Québec, a connu une croissance fort appréciable au cours des treize dernières années, passant de 0,7 M$ à près de 2,5 M$, soit une hausse annuelle de 11 % depuis les débuts du Conseil (+1,8 M$). Ces augmentations ont permis la réalisation de plus de projets à l'extérieur du Québec et contribué à accroître le rayonnement culturel du Québec ailleurs au Canada et à l'étranger.


Profil économique des organismes

  • 38 diffuseurs spécialisés ont enregistré des revenus totalisant plus de 18 M$ en 2005-2006 et bénéficié d'un appui financier des gouvernements de l'ordre de 8,6 M$, soit l'équivalent de 47 % de l'ensemble des revenus.
  • La participation financière du gouvernement du Québec aux revenus des diffuseurs spécialisés représente 26 % de l'ensemble des revenus (4,8 M$), celle du gouvernement du Canada équivaut à 13 % (2,4 M$), tandis que celle des municipalités atteint 6 % (1,1 M$). La contribution financière du Conseil des arts et des lettres s'élève à 4,1 M$, soit près de 22 % de tous les revenus.
  • De leur côté, 12 événements nationaux et internationaux en arts de la scène ont généré des revenus totalisant 10,7 M$ en 2005-2006. Ces événements ont bénéficié d'un appui financier des différents niveaux de gouvernements de l'ordre de 5,9 M$, soit l'équivalent de 56 % de l'ensemble de leurs revenus.
  • En 2005-2006, 117 organismes ont été soutenus financièrement par le Conseil des arts et des lettres pour la réalisation de tournées au Québec, au Canada ou à l'étranger. Ils ont réalisé 163 tournées qui ont donné lieu à 2 005 représentations et généré près de 19 M$ de revenus.
  • Les revenus des tournées proviennent principalement des revenus de spectacles et de l'investissement consenti par les organismes à même leur budget de fonctionnement pour assurer leur réalisation. Les revenus de spectacles s'élèvent à 11,9 M$ et représentent 64 % de tous les revenus. Les contributions des organismes pour assurer la réalisation des tournées atteignent 2,6 M$, l'équivalent de 14 % de l'ensemble des revenus réalisés. L'aide publique dédiée spécifiquement aux projets de tournées représente 22 % et totalise 4,2 M$.







L'accueil de spectacles étrangers de danse, de musique et de théâtre au Québec
Juin 2007



Télécharger le No 15 (fichier PDF - 89 ko)


Le 15e numéro des Constats du CALQ fournit des données sur les productions étrangères qui ont été accueillies au Québec au cours de 2000-2001 à 2004-2005.

Faits saillants:

  • En 2005, 14 % de l'ensemble des représentations en théâtre, en musique et en danse provenaient de l'extérieur du Québec, suscitant des revenus de 11 M$.
  • De 2000-2001 à 2004-2005, le Conseil a soutenu des organismes artistiques québécois pour l'accueil de 677 productions étrangères: près de 84 % l'ont été par le programme Événements nationaux et internationaux et 16 % par celui de l'Accueil de spectacles étrangers.
  • C'est en théâtre que le nombre de représentations étrangères est le plus élevé : 1 188 contre 456 en musique et 323 en danse ; de ce nombre, 454 représentations étaient destinées au jeune public.
  • En moyenne, le Québec accueille annuellement 135 productions en théâtre, en musique et en danse, pour un total de 383 représentations.
  • Les productions étrangères proviennent des mêmes continents que ceux visités par les organismes artistiques québécois : l'Europe (avec, en tête, la France), l'Amérique (les États-Unis et le reste du Canada), l'Afrique et l'Asie.






Autres numéros disponibles



Portrait du secteur de la danse professionnelle au Québec
Numéro 14 - Mars 2007 (télécharger le PDF - 223 ko)


Le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec aux artistes et aux écrivains professionnels
Numéro 13 - Octobre 2006 (télécharger le PDF -146 ko)


Les centres d'artistes en arts visuels -- Profil économique 2003-2004
Numéro 12 - Juin 2006 (télécharger le PDF - 91 ko)


L'emploi et la rémunération dans les organismes artistiques en 2003-2004
Numéro 11 - Mars 2006 (télécharger le PDF - 103 Ko)


L'économie des tournées québécoises en arts de la scène
Numéro 10 - Janvier 2006 (télécharger len PDF - 180 ko)


Le soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec aux artistes, écrivains et organismes artistiques de 1994-1995 à 2003-2004
Numéro 9 - Mars 2005 (télécharger le PDF - 410 ko)


Les expositions d'art contemporain dans les centres d'artistes en arts visuels au Québec
Numéro 8 - Juillet 2004 (télécharger le PDF - 101 ko)


Impact des sommes additionnelles au Conseil des arts et des lettres du Québec sur les conditions de création, de production et de diffusion
Numéro 7 - Juin 2004 (télécharger le PDF - 176 ko)


La diffusion hors Québec des productions québécoises en arts de la scène de 2000-2001 à 2002-2003
Numéro 6 - Mai 2004 (télécharger le PDF - 114 ko)


Le financement privé des arts et des lettres au Québec
Numéro 5 - Juillet 2003 (télécharger le PDF - 87 ko)


La circulation des productions québécoises en arts de la scène au Québec en 2000-2001
Numéro 4 - Février 2003 (télécharger le PDF - 97 ko)


La diffusion des productions québécoises à l'extérieur du Québec et l'accueil des productions étrangères en arts de la scène en 2000-2001
Numéro 3 - Novembre 2002 (télécharger le PDF - 115 ko)


Le secteur des arts et des lettres du Québec: l'évolution de son financement par le conseil des arts et des lettres du Québec
Numéro 2 - Mai 2002 (télécharger le PDF - 94 ko)


Profil des artistes boursiers du programme de bourses aux artistes professionnels du Conseil en 1999-2000
Numéro 1 - Janvier 2002 (télécharger le PDF - 158 ko)


Annexe 1 du no 1 : Tableau "Réponse à la demande et montant de la bourse moyenne par discipline artistique en 1999-2000" (vient compléter le tableau "Nombre de demandes et de bourses octroyées par le Conseil en 1999-2000 par discipline artistique" du Volume 1 Numéro 1, page 3) Télécharger le PDF - 11 ko)




© Gouvernement du Québec, 2013