L'écrivain québécois Gabriel Anctil en Haïti

© Gabriel Anctil

Rangoli dans une rue de Mumbai

© Pakshya (wikimedia commons)

ISCP International studio & curatorial program, Brooklyn

© ISCP

Le centre HELLERAU - Europäisches Zentrum der Künste Dresden

© Hans Peter Schaefer (Wikimedia commons)

Le Salzamt, au bord du Danube, à Linz, Haute-Autriche

© Atelierhaus Salzamt

Séoul, en Corée du Sud

© tylerdurden1 (wikimedia commons)

Atelier de la Fondation finlandaise de résidences d'artistes

© Jacynthe Carrier

La cour du Centre Les Récollets, à Paris

© Centre Les Récollets
1/8
14 décembre 2016 Huit appels de candidature sont lancés aux artistes et aux écrivains dans le réseau exceptionnel de résidences artistiques internationales du CALQ
Québec, le 14 décembre 2016 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) offre des possibilités de ressourcement et de création extraordinaires aux artistes et aux écrivains québécois dans un vaste réseau de résidences artistiques au cœur d’une trentaine de capitales culturelles trépidantes réparties dans 18 pays. Un appel est en cours pour des résidences en Allemagne, en Corée du Sud, aux États-Unis, en Finlande, en France, en Haïti, en Haute-Autriche et en Inde. Les artistes et les écrivains intéressés à vivre cette expérience unique ont jusqu’au 15 février 2017 pour déposer leur candidature :

Un contexte de création stimulant
Les séjours en résidence représentent des aventures personnelles et professionnelles uniques, dans lesquelles les créateurs investissent temps et énergie pour mener des projets difficilement réalisables autrement, promouvoir leur travail et développer leur carrière internationale. Le programme de résidences artistiques du CALQ met à leur disposition un environnement et des moyens favorisant leur ressourcement, leur travail de création et  la diffusion de leurs œuvres. Il donne accès à des milieux où les artistes et les écrivains peuvent échanger et établir des liens durables avec leurs pairs à l’étranger et inscrire leur démarche dans de nouveaux réseaux de création, de production et de diffusion.

Chaque année, une cinquantaine d’artistes et d’écrivains québécois bénéficient d’une bourse du CALQ pour séjourner en résidence au Québec, au Canada ou à l’étranger. En retour, près d’une vingtaine d’artistes en provenance de pays aussi divers que la Finlande, la France, la Suisse, la Belgique, l’Écosse, l’Argentine et la Colombie, investissent nos lieux de création.  Il est possible de connaître toutes les offres de résidences sur le site Web du CALQ.

Un réseau étendu sur quatre continents qui poursuit son développement
Depuis sa fondation en 1994, le CALQ a développé le réseau des résidences artistiques mis en œuvre par le gouvernement du Québec dès les années 60. Grâce à son dynamisme et à celui de ses multiples partenaires internationaux qui partagent sa vision en matière de développement international (organismes culturels québécois, ministère de la Culture et des Communications, ministère des Relations internationales et de la Francophonie, le réseau des délégations du Québec à l’étranger et de nombreuses institutions nationales et instituts culturels internationaux), ce réseau compte aujourd’hui cinq  studios du Québec à l’étranger et 25 programmes de résidences ou d’échanges, comprenant un accès aux centaines d’organismes membres des Pépinières européennes pour jeunes artistes. Pour la diversité et la qualité de son réseau de résidences, le CALQ est devenu une référence mondiale et a reçu le Prix d’excellence du Rayonnement international en 2010.

L’offre actuelle du réseau de résidences artistiques internationales du CALQ se déploie sur 4 continents. En Europe, les artistes et écrivains peuvent bénéficier d’un accueil en Allemagne (Bavière, Berlin, Dresden, Potsdam), en Angleterre (Londres), en Belgique (Bruxelles et Charleroi), en Écosse (Glasgow), en Finlande (Espoo), en France (Résidences artistiques à Paris, Échange Québec-France et Studio du Québec à Paris), en Haute-Autriche (Linz), en Italie (Rome) et en Suisse (Bâle).

En Amérique du Nord, le programme offre plusieurs résidences au cœur de cinq provinces canadiennes, soit l’Alberta, le Manitoba, l’Ontario, le Nouveau-Brunswick et le Québec. La ville et l’État de New York sont également des destinations prisées des artistes et écrivains québécois. Plus au sud, on retrouve des résidences en Haïti, en Argentine (Buenos Aires), au Brésil (Salvador de Bahia) ainsi qu’en Colombie (Bogotá). Au cours des dernières années, le CALQ a également développé son offre en Asie avec l’ajout de résidences en Corée du Sud (Séoul), au Japon (Tokyo) et dans la ville de Mumbai en Inde.

À propos du CALQ
Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le CALQ soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. Le CALQ est une société d’État financée par le ministère de la Culture et des Communications.

– 30 –
Sur le même sujet
  •  Infolettre Annie Baillargeon sur les murs du Conseil

    L’artiste Annie Baillargeon a été choisie pour réaliser l’œuvre qui sera intégrée en ...

    En savoir plus
  •  Infolettre La Commission internationale du théâtre francophone fête ses 30 ans!

    Depuis sa création en 1987, la Commission internationale du théâtre francophone (CITF) a soutenu ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Le Québec aux concours culturels des Jeux de la Francophonie

    La lumière qui nous unit, hymne des Jeux de la Francophonie qui se tiennent tous les quatre ans, ...

    En savoir plus