bang bang, Manuel Roque, prix de la meilleure oeuvre chorégraphique 2017

© Marilène Bastien
30 novembre 2017 bang bang de Manuel Roque remporte le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique
Montréal, le 30 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est heureux de décerner le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique de la saison 2016-2017 au chorégraphe Manuel Roque pour son spectacle bang bang. Cette récompense, assortie d’un montant de 10 000 $, lui a été remise aujourd’hui par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil, lors du dévoilement des Prix de la danse de Montréal.

« Les membres du comité de sélection du Conseil des arts et des lettres du Québec ont été captivés par la performance époustouflante de Manuel Roque dans bang bang. Dans cette œuvre d’une grande charge émotive, il nous rappelle que le corps humain est une machine étonnante, aux possibilités illimitées. Son langage chorégraphique puise dans une large palette, amalgamant avec beaucoup d’originalité toutes sortes de codes et d’influences qui vont du ballet à la gigue, et du hip-hop à Charlie Chaplin », a mentionné Anne-Marie Jean.

L’œuvre primée

La première mondiale de bang bang, a été présentée au Laboratoire international de création artistique Les Subsistances à Lyon en avril 2017 . L’œuvre a ensuite été présentée à Barcelone, puis au Festival TransAmériques 2017, à Montréal, et au Festival June Events, à Paris. Qualifié par Manuel Roque « d’objet scénique pour soliste kamikaze », ce solo de 50 minutes déroule une partition quasi ininterrompue de sauts poussant le danseur dans ses derniers retranchements. Il s’agit d’une étude sur le dépassement de soi, un rituel contemporain qui laisse la parole au corps dans ce qu’il a de plus combatif et désespéré.

Manuel Roque

Parallèlement à une carrière d’interprète hétéroclite et exaltante avec, notamment, la Compagnie Marie Chouinard, Dominique Porte, Peter James, Sylvain Émard et Paul-André Fortier, Manuel Roque chorégraphie des courtes formes (Brendon et Brenda, 2002; Ô mon bateau, 2004) avant de créer et danser RAW-me (2010), un solo primé au Festival Vue sur la relève et au OFFTA. Suivra le duo Ne meurs pas tout de suite, on nous regarde, créé et interprété avec Lucie Vigneault, plus proche de la danse-théâtre.

Il fonde la CIE Manuel Roque en 2013 et crée un projet in situ pour l’espace public de la Place des Arts de Montréal en janvier 2014. Le solo Data (2014) s’intéresse à la mutation de la matière et a été diffusé à l’Usine C, puis repris au FTA 2015, au June Events Festival (Paris) et en tournée internationale. En plus de sa participation au projet européen Migrant Bodies où il crée Matière noire, Manuel Roque chorégraphie Aurora pour les finissants de l’École de danse contemporaine de Montréal, puis 4-OR, présenté à Montréal en décembre 2015 par Tangente et Parcours Danse.

Manuel Roque s’intéresse au métissage des langages contemporains et met en scène une virtuosité kinesthésique jumelée à un questionnement polymorphe sur la condition humaine contemporaine.

Soutenir l’excellence

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

Liens

– 30 –

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Une quinzaine d’écrivains et de bédéistes visiteront les librairies du Québec!

    Québec, le 13 décembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Christine Beaulieu reçoit le prix Michel-Tremblay et 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du...

    Montréal, le 27 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Stéphanie Morissette remporte le Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Estrie pour L’inquiète...

    Sherbrooke, le 21 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux...

    En savoir plus