Gabor Szilasi, Compagnon des arts et des lettres du Québec.

© CALQ
9 juin 2021 Gabor Szilasi – Compagnon des arts et des lettres du Québec

Fils aîné d’une famille juive décimée par la guerre, Gabor Szilasi a dû interrompre ses études de médecine et devenir ouvrier après cinq mois de prison pour avoir tenté de fuir l’enfer du nazisme, puis du communisme. Il lui faudra attendre 1952 et l’acquisition de son premier appareil photo pour que le mot « épreuve » prenne un tout autre sens.

Artiste autodidacte, guidé par un humanisme qui ne se démentira jamais, Gabor Szilasi photographie le soulèvement populaire hongrois avant d’émigrer au Québec juste à temps pour vivre la Révolution tranquille. Il capture mariages et vernissages, les chantiers d’Expo 67 et les débuts de Leonard Cohen.

Quand il entame des études photographiques sur plusieurs régions rurales, son portfolio devient un document social sur les gens et leur environnement dont il capte toutes les nuances, les aspects méconnus, contradictoires et incongrus. Viennent ensuite les panoramas de Montréal, dont l’architecture urbaine disparate est le décor d’un éventail de drames humains.

Maître de la photographie argentique dont il apprécie la profondeur, il est resté fidèle au noir et blanc et à son objectif de fixer l’éphémère d’un quotidien dont il préserve attentivement la trace éloquente. Chaque image traduit son humanisme, son empathie et son respect du sujet qu’il observe passionnément.

Récompensé du Prix Paul-Émile Borduas et du Prix du Gouverneur Général en Arts visuels, son corpus de plus de 100 000 photographies est une invitation à méditer sur notre humanité, et une pierre de la construction de notre mémoire collective.

Mme Alexis (Marie) Tremblay dans sa chambre à coucher, Ile-aux-Coudres, Charlevoix, septembre-octobre 1970. Crédit : Gabor Szilasi

Mme Alexis (Marie) Tremblay dans sa chambre à coucher, Ile-aux-Coudres, Charlevoix, septembre-octobre 1970. Crédit : Gabor Szilasi

 

À propos de l’Ordre des arts et des lettres du Québec

L’Ordre des arts et des lettres du Québec est une distinction du Conseil qui vise à honorer des personnes ayant contribué de manière remarquable, par leur engagement et leur dévouement, au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et le journal Le Devoir.

Voir les autres récipiendaires
Mosaique_Facebook_2020_1200x630_AvecLeDevoir_VF

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Stéphane Laforest, lauréat du Prix du CALQ – Artiste de l’année dans Lanaudière

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Akinisie Sivuarapik est sacrée Artiste de l’année au Nord-du-Québec

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Appel à candidatures pour l’Ordre des arts et des lettres du Québec

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec, en collaboration avec la Caisse Desjardins de la ...

    En savoir plus