Hervé Fischer et l'art sociologique au Centre Pompidou du 15 juin au 11 septembre 2017

© Centre Pompidou

Hervé Fischer, Panneau rond avec contre-empreinte de main en rouge, 1974

© Hervé Fischer
1/2
15 juin 2017 Hervé Fischer au Centre Pompidou
Défiant toute tentative d’étiquetage, l’artiste Hervé Fischer possède une double nationalité – française et canadienne -, parle et écrit quatre langues, et poursuit une démarche associant arts numériques et sociologie. Il a cofondé, avec Ginette Major, La Cité des arts et des nouvelles technologies de Montréal, sa ville d’adoption, où il est actuellement professeur associé et directeur-fondateur de l’Observatoire international du numérique à l’UQAM.

Au Centre Pompidou

Du 15 juin au 11 septembre 2017, à Paris, le Centre Pompidou lui consacre une exposition présentant les divers aspects de son activité depuis ses œuvres autour de la notion d’art sociologique, réalisées au début des années 1970, aux grandes toiles récentes, fruits d’une réflexion économique, philosophique et éthique sur notre société. L’exposition et le catalogue, sous la direction de Sophie Duplaix, invitent à découvrir la carrière d’Hervé Fischer en suivant un parcours en trois volets: Art et société, Utopies numériques et Art On Air #conscienceaugmentee.

Partenaire de cet événement, le Conseil des arts et des lettres du Québec a couvert les frais de séjour de l’artiste et une partie des coûts de transport de ses œuvres. Le Centre Pompidou a remercié la Direction du soutien à la diffusion et au rayonnement international pour sa collaboration.

 

Cet article fait partie de l’infolettre À L’OEUVRE du mois de juin 2017.

Retour à l’infolettre
Sur le même sujet
  •  Infolettre Quel est votre ISNI?

    Vous êtes unique, et chacune de vos œuvres aussi! À la manière dont l’ISBN identifie un livre,...

    En savoir plus
  •  Infolettre Inclusion et accessibilité : de la création à la diffusion

    Depuis 1992, la Journée internationale des personnes handicapées est soulignée mondialement ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Arts et développement durable : l’écoresponsabilité en arts de la scène

    À la fin d’une production, les décors québécois prennent désormais d’autres chemins que ...

    En savoir plus