Florent Vollant, Compagnon des arts et des lettres du Québec, le 29 mai 2017

© Alexandre Claude

Florent Vollant est fait Compagnon des arts et des lettres du Québec par Marie Côté, le 29 mai 2017

© Alexandre Claude

Florent Vollant signe le livre d'or de l'Ordre des arts et des lettres du Québec, le 29 mai 2017

© Alexandre Claude

Florent Vollant entouré d'Élus autochtones et de Marie Côté, Anne-Marie Jean et René Derouin

© Alexandre Claude

Récipiendaires de l'Ordre des arts et des lettres du Québec, de g. à dr : Marie-Claude Durand (Hydro-Québec), Anne-Marie Jean (CALQ), René Derouin, Diane Dufresne, Rafael Lozano-Hemmer, Florent Vollant, Vincent Warren, Denise Filiatrault, Phoebe Greenberg, Charles Richard-Hamelin, Pierre Lassonde, Anna McGarrigle, Michel Dallaire, Roger Frappier, Lorraine Pintal, Kim Yaroshevskaya, Michel Rabagliati et Marie Côté (CALQ).

© Martine Lavoie

Florent Vollant

© Florent Vollant
1/6
29 mai 2017 Hommage à Florent Vollant, C.A.L.Q.
 

Florent Vollant

Florent Vollant

Il y a des révolutions tranquilles qui s’accompagnent de rythmes entraînants. La figure de proue d’une de ces révolutions se nomme Florent Vollant. Affirmant haut et fort l’identité innue, son duo Kashtin a marqué l’histoire de la chanson au Québec et fait rayonner internationalement une langue et des traditions aussi riches que méconnues. Auteur, compositeur, interprète, animateur, gérant d’artistes, producteur, organisateur d’événements et bâtisseur de studio, Florent Vollant est aussi magicien : avec sa voix douce et ses mots forts, il a fait disparaître l’indifférence et apparaître l’histoire secrète de son peuple.

Sa créativité, sa détermination et la force de son engagement sont inspirantes. Par son exemple et sa générosité, il a donné une voix, de l’espoir et de la fierté aux jeunes musiciens et chanteurs autochtones. Animé par une volonté d’unité, cet artisan de la réconciliation œuvre pour la paix et répond toujours « présent » lorsque son expertise, ses ressources ou son avis sont sollicités. C’est un ardent défenseur de sa culture et de la nature, qui sont pour lui indissociables. Il nous rappelle que le chant traditionnel innu est spirituel et prend naissance dans le rêve. Ce rêve dont il a fait une réalité.

Lire ce texte en innu

Texte lu le 29 mai 2017, lors de la remise des insignes de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, au Centre PHI, à Montréal. Organisée par le Conseil des arts et des lettres du Québec, la cérémonie était animée par Claude Deschênes.

Le Conseil remercie son partenaire Hydro-Québec.

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient 6 projets de création Web diffusés en ...

    Québec, le 11 octobre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil), en ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Appel à candidatures pour l’Ordre des arts et des lettres du Québec

    Québec, le 2 octobre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) lance un ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Les finalistes au Prix du CALQ Créateur ou Créatrice de l’année au Centre-du-Québec sont ...

    Plessisville, le 3 octobre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux...

    En savoir plus