Vincent Warren, Compagnon des arts et des lettres du Québec, le 29 mai 2017

© Alexandre Claude

Vincent Warren est fait Compagnon des arts et des lettres du Québec par Marie Côté, le 29 mai 2017

© Alexandre Claude

Vincent Warren, Compagnon des arts et des lettres du Québec, le 29 mai 2017

© Alexandre Claude

Vincent Warren en compagnie de Marie Brodeur et Alain Thériault, respectivement réalisatrice et producteur du documentaire qui lui est consacré, Un Homme de Danse.

© Alexandre Claude

Anik Bissonnette, directrice artistique de l'École supérieure de ballet du Québec et Marie Josée Lecours, Bibliothécaire en chef de la Bibliothèque de la danse Vincent-Warren

© Alexandre Claude

Récipiendaires de l'Ordre des arts et des lettres du Québec, de g. à dr : Marie-Claude Durand (Hydro-Québec), Anne-Marie Jean (CALQ), René Derouin, Diane Dufresne, Rafael Lozano-Hemmer, Florent Vollant, Vincent Warren, Denise Filiatrault, Phoebe Greenberg, Charles Richard-Hamelin, Pierre Lassonde, Anna McGarrigle, Michel Dallaire, Roger Frappier, Lorraine Pintal, Kim Yaroshevskaya, Michel Rabagliati et Marie Côté (CALQ).

© Martine Lavoie

Vincent Warren

© Michael Slobodian - tous droits réservés
1/7
29 mai 2017 Hommage à Vincent Warren, C.A.L.Q.
 

Vincent Warren

Vincent Warren

Né en Floride, Vincent Warren est arrivé au Québec en pleine Révolution tranquille, séduit par son effervescence artistique et porté par le vent de liberté lui soufflant qu’ici, tout était possible. Ici, il est devenu danseur principal, professeur, historien, conservateur, muse et gardien du temple, articulant sa vie entière autour de sa passion pour la danse et de trois grands principes : être toujours présent, entretenir la mémoire et préparer l’avenir. Il s’est généreusement employé à tendre des ponts entre deux solitudes, entre les générations, entre le ballet classique et la danse contemporaine, la tradition européenne et l’avant-garde nord-américaine, l’Orient et l’Occident, le milieu de la danse et les institutions, les artistes et le public.

Charismatique, sensible et polyvalent, il a exprimé les intentions des plus grands chorégraphes, passant avec virtuosité du répertoire classique aux créations contemporaines. Il a contribué à développer le public du ballet au Québec, et à la réputation internationale des Grands Ballets Canadiens dont il fut l’étoile pendant 20 ans. Après avoir quitté la scène au sommet de son art, Vincent Warren s’est voué à transmettre ses connaissances avec la même ferveur. En plus d’enseigner et de donner des conférences, il a rendu accessibles au public des milliers d’articles de sa collection personnelle, faisant de la Bibliothèque de la danse qui porte son nom l’une des plus grandes institutions du genre au monde.

Texte lu le 29 mai 2017, lors de la remise des insignes de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, au Centre PHI, à Montréal. Organisée par le Conseil des arts et des lettres du Québec, la cérémonie était animée par Claude Deschênes.

Le Conseil remercie son partenaire Hydro-Québec.

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient 6 projets de création Web diffusés en ...

    Québec, le 11 octobre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil), en ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Appel à candidatures pour l’Ordre des arts et des lettres du Québec

    Québec, le 2 octobre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) lance un ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Les finalistes au Prix du CALQ Créateur ou Créatrice de l’année au Centre-du-Québec sont ...

    Plessisville, le 3 octobre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux...

    En savoir plus