Jacques Marchand, lauréat du Prix du CALQ - Créateur de l'année en Abitibi-Témiscamingue

© Orchestre symphonique régional de l'Abitibi-Témiscamingue
6 avril 2018 Jacques Marchand reçoit le Prix du CALQ –Créateur de l’année en Abitibi-Témiscamingue
Val D’Or, le 6 avril 2018 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Créateur de l’année au pianiste, compositeur et chef d’orchestre Jacques Marchand. Ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $, lui a été remis par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec, lors de la 18e remise des Prix d’excellence en arts et culture de l’Abitibi-Témiscamingue, à Val-d’Or.

« Les membres de comité de sélection du Conseil des arts et des lettres du Québec ont salué l’engagement remarquable de cet artiste dans son milieu et son désir contagieux de partager sa passion pour la musique classique. Ce créateur accompli est reconnu comme un grand bâtisseur dans cette région où il a mis sur pied des projets novateurs et rassembleurs », a mentionné Anne-Marie Jean.

Le parcours de Jacques Marchand

Jacques Marchand amorce sa carrière professionnelle au début des années 70 en tant que pianiste attitré de Pauline Julien et de Renée Claude. Après de nombreuses années de tournées, il revient dans sa ville natale, Rouyn-Noranda, où il enseigne la musique au Centre musical, En sol mineur. En 1987, il fonde l’Orchestre symphonique régional de l’Abitibi-Témiscamingue (OSR), qu’il dirige toujours. En 1993, il fonde l’Ensemble Aiguebelle, un orchestre de chambre composé d’une douzaine de musiciens de l’OSR. Il a composé des œuvres marquantes telles que Cantate nordique ou Quatre jours dans la vie d’un homme. De 2014 à 2016, à la demande du pianiste Alain Lefebvre, il réalise un important travail de restauration et d’orchestration du Concerto n°3 pour orchestre et piano d’André Mathieu, qui emballe aujourd’hui les plus grands musiciens du monde. Pour en savoir davantage sur ce projet, nous vous invitons à visionner une capsule vidéo réalisée par La Fabrique culturelle de Télé-Québec.

La mission du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. En décernant ce prix, le Conseil des arts et des lettres du Québec poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créateurs dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement.

La mission du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue (CCAT)

Fondé en 1976, le CCAT a pour mission de : rassembler les intervenants du milieu artistique et culturel de l’Abitibi-Témiscamingue (individus et organismes) pour définir les orientations du développement régional des arts et de la culture; promouvoir les réalisations et les particularités du milieu tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la région; représenter et défendre les intérêts du milieu auprès des instances locales, régionales et nationales.

Liens

– 30 –

Cet article fait partie de l’infolettre À L’OEUVRE du mois de mai 2018.

Consulter l’infolettre
Sur le même sujet
  •  Régions Appel à projets pour les artistes, écrivains et organismes artistiques de la Montérégie-Est

    Montérégie, le 18 juillet 2018 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les ...

    En savoir plus
  •  Régions Un soutien financier pour huit projets artistiques et littéraires en Chaudière-Appalaches

    Lévis, le 17 juillet 2018 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Ville de Lévis, la...

    En savoir plus
  •  Régions Appel à projets pour les artistes, écrivains et organismes artistiques de la Mauricie

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec, les MRC des Chenaux, de Maskinongé, de Mékinac et ...

    En savoir plus