L'artiste Jana Sterbak, Compagne des arts et des lettres du Québec, et Anne-Marie Jean, PDG du Conseil des arts et des lettres du Québec, au Musée des beaux-arts de Montréal le 10 octobre 2018.

© Sébastien Roy / MBAM

Anne-Marie Jean, PDG du Conseil des arts et des lettres du Québec, remet l'insigne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec à l'artiste Jana Sterbak, le 10 octobre 2018.

© Lucie Mortier

Allocution de l'artiste Jana Sterbak, Compagne des arts et des lettres du Québec, au Musée des beaux-arts de Montréal le 10 octobre 2018. À l'arrière-plan: Anne-Marie Jean, PDG du CALQ et Nathalie Bondil, directrice du MBAM

© Sébastien Roy / MBAM

De g. à dr.: Geneviève Goyer-Ouimette (conservatrice de l'art québécois et canadien contemporain au MBAM); Anne-Marie Jean, PDG du Conseil des arts et des lettres du Québec; l'artiste Jana Sterbak; Miriam J. Roland (donatrice); Nathalie Bondil (directrice du MBAM), le 10 octobre 2018.

© Sébastien Roy / MBAM

L’installation "Planétarium" de Jana Sterbak, dévoilée au Musée des beaux-arts de Montréal le 10 octobre 2018.

© Sébastien Roy / MBAM

Jana Sterbak, C.A.L.Q.

© Denis Labelle

L'artiste Jana Sterbak portant l'insigne de de l'Ordre des arts et des lettres du Québec qui lui a été remis au Musée des beaux-arts de Montréal le 10 octobre 2018.

© Sébastien Roy / MBAM
1/7
9 octobre 2018 Jana Sterbak, Compagne des arts et des lettres du Québec
Consacrée par deux présences à la Biennale de Venise (1990 et 2003), Jana Sterbak s’est imposée sur la scène artistique internationale par ses sculptures, installations, photographies, vidéos et performances. Avec humour et intelligence, l’artiste montréalaise d’origine tchèque emploie des matériaux inusités (viande, glace, sueur, cheveux, chocolat…) pour réaliser des œuvres percutantes.

Jana Sterbak a été nommée Compagne des arts et des lettres du Québec en mai 2018, mais n’avait pu assister à la cérémonie. Son insigne lui a été remis lors du dévoilement de son œuvre Planétarium au Musée des beaux-arts de Montréal, le 9 octobre 2018. Voici l’hommage que lui rendit à cette occasion la PDG du Conseil des arts et des lettres du Québec, Anne-Marie Jean.

Bonsoir Mesdames et Messieurs,

Je suis ravie d’être ici ce soir et je tiens tout d’abord à remercier le Musée des beaux-arts de Montréal de nous offrir cette occasion d’exprimer notre admiration à Jana Sterbak, qui a été nommée Compagne des arts et des lettres du Québec cette année mais n’avait pas pu assister à la cérémonie hommage au printemps dernier.

L’Ordre des arts et des lettres du Québec a été créé pour souligner la contribution remarquable de personnalités qui ont marqué notre paysage culturel par leur travail, leur talent, leur vision et leur engagement. Les candidatures sont soumises par des tiers et sélectionnées par un jury indépendant, sur la base de critères qui rejoignent les valeurs du Conseil des arts et des lettres du Québec en matière d’excellence, d’équité, d’ouverture et de diversité.

Si la culture québécoise se porte et s’exporte bien, si sa vigueur et son originalité nous emplissent d’une fierté bien légitime, c’est grâce à des artistes comme Jana Sterbak qui l’enrichissent avec passion en poursuivant leurs rêves et en matérialisant leur imaginaire.

Aux lendemains du printemps de Prague, Jana Sterbak a découvert l’hiver montréalais. Depuis, son œuvre rayonne aux quatre coins du monde et percute les conventions en interrogeant d’une manière singulière le conditionnement social et l’identité. Sa renommée internationale a contribué à donner du Québec l’image d’une société qui soutient la liberté d’expression, l’invention et l’expérimentation, en plus d’avoir le sens de l’humour.

L’imaginaire de Sterbak a injecté à l’art conceptuel québécois un humour d’Europe de l’est. En digne compatriote de Kafka et Kundera, l’artiste manie l’absurde et le paradoxe comme des outils pour sculpter son œuvre insolite qui fait parfois sourire mais toujours réfléchir. Dans son univers, les robes sont en viande, les ballons en acier, les chaises en glace et les planètes en verre. Il arrive même qu’un chien soit cameraman, nous offrant une perspective inusitée pour observer la condition humaine dans toutes ses contradictions.

Chez Sterbak, la matière et les idées établissent de nouveaux rapports de force qui bousculent nos habitudes. Elle nous rappelle que tout se transforme et nous invite subtilement à réviser ce que l’on tient pour acquis. Elle explore d’une manière très originale le jeu de pouvoir entre l’être humain et l’environnement, le désir et la volonté, le contrôle et le hasard, la planification et l’accident, l’obéissance et la rébellion, l’esthétique et le fonctionnel, l’artistique et l’industriel, la biologie et la technologie.

Son œuvre complexe et multiforme a suscité l’enthousiasme et des fois semé la controverse de Venise à New York, de Barcelone à Paris, de Londres à Melbourne, de Bruxelles à Rouyn-Noranda, et dorénavant ici, au Musée des beaux-arts de Montréal.

L’impressionnant parcours de Jana Sterbak est jalonné d’honneurs et de prix prestigieux auxquels l’Ordre des arts et des lettres du Québec vient de s’ajouter. Ce témoignage d’amour, d’estime et de reconnaissance ne s’accompagne d’aucune récompense financière, mais s’incarne dans un bijou conçu par la joaillière Christine Dwane. Un bijou à porter côté cœur, car c’est là que naissent les vocations. J’invite Madame Sterbak à me rejoindre pour recevoir l’insigne qui marque son appartenance à l’illustre famille des Compagnes et Compagnons des arts et des lettres du Québec.

 

L'artiste Jana Sterbak portant l'insigne de de l'Ordre des arts et des lettres du Québec qui lui a été remis au Musée des beaux-arts de Montréal le 10 octobre 2018.

L’artiste Jana Sterbak portant l’insigne de de l’Ordre des arts et des lettres du Québec qui lui a été remis au Musée des beaux-arts de Montréal le 10 octobre 2018.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et Le Devoir.

Retour à la liste des récipiendaires
Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Constance V. Pathy est sacrée Compagne des arts et des lettres du Québec

    L’Ordre des arts et des lettres du Québec honore des êtres d’exception qui ont contribué de ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Appel à candidatures pour l’Ordre des arts et des lettres du Québec

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec lance l’appel à candidatures annuel pour l’Ordre ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances André Pronovost reçoit le Prix du CALQ – Œuvre de l’année à Laval pour son œuvre Kerouac ...

    Laval, le 15 juin 2018 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le...

    En savoir plus