Marc Gourdeau, président du Conseil des la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches, Julie Lambert, lauréate et Réjean Perron, directeur de la diffusion et du rayonnement international au CALQ

© Vincent Chanpoux

Un film de chasse de filles

© Parallaxes

Un film de chasse de filles

© Parallaxes
1/3
20 juin 2016 Julie Lambert reçoit le Prix du CALQ – Oeuvre de l’année dans la Capitale-Nationale pour Un film de chasse de filles
Québec, le 20 juin 2016 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux de s’associer au Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches pour remettre le Prix du CALQ – Œuvre de l’année dans la Capitale-Nationale à la réalisatrice Julie Lambert pour son documentaire Un film de chasse de filles. Assorti d’un montant de 5 000 $, le prix lui a été remis aujourd’hui au Grand Théâtre de Québec. Étaient également en nomination : l’installation Canadissimo, du collectif en arts visuels BGL ; Machine de Cirque, créé par Vincent Dubé en collaboration avec les interprètes ; Les Palais, une création des artistes de L’orchestre d’hommes-orchestres et du Théâtre Rude Ingénierie.

« Les membres du comité de sélection ont été captivés par Un film de chasse de filles, ils ont souligné la richesse de son propos ainsi que sa grande qualité artistique. Julie Lambert a insufflé à son documentaire un rythme où les moments contemplatifs alternent efficacement avec des passages de haute tension. Le thème de la chasse au féminin devient prétexte à sonder la nature humaine, son rapport à la faune et à la nourriture, donnant ainsi une profondeur et une portée universelle à l’œuvre », a mentionné M. Réjean Perron, directeur du soutien à la diffusion et au rayonnement international au CALQ, en lui remettant le prix.

L’œuvre primée

Premier long-métrage documentaire de Julie Lambert, Un film de chasse de filles présente la chasse à travers le regard de quatre femmes évoluant dans cet univers habituellement associé aux hommes. L’œuvre propose une plongée au cœur de cette pratique bien ancrée dans la tradition québécoise. Il transforme le regard des gens sur ce sport méconnu et généralement mal-aimé, tant au Québec qu’à l’étranger. Un film de chasse de filles a été présenté pour la première fois lors du Festival de cinéma de la ville de Québec en 2014 où il a remporté trois prix, dont le Prix du public. Depuis, il a été vu dans quinze festivals au Québec et à l’international, et ses droits de diffusion ont été vendus, entre autres, à TV5 monde, ce qui permettra au film de rejoindre 250 millions de foyers dans 200 pays.

La réalisatrice

Détentrice d’un baccalauréat en service social et d’un certificat en études cinématographiques, Julie Lambert a été choisie parmi 600 candidats pour faire le Rallye Müvmédia Québec-France en 2007. Une excellente école, qui lui a permis de toucher à tous les aspects de la création et de développer son regard de documentariste à travers treize courts métrages réalisés en trois mois. La rencontre avec l’humain et l’humanité est toujours au cœur de ses propositions filmiques. Ses films La guerra de los globos (2009), Era Sera (2010) et Puesta del sol (2011) ont voyagé dans plusieurs festivals nationaux et internationaux. Julie Lambert a également signé la réalisation de documents corporatifs pour la Ville de Québec, l’Autocart des arts visuels, les Offices jeunesse internationaux du Québec (OJIQ) et le festival Relève en Capitale.

Soutenir l’excellence

En décernant ce prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créateurs dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement. Le CALQ soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

La mission du Conseil de la culture

Le Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches a pour mission de favoriser le développement des arts et de la culture sur les territoires des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Il regroupe plus de 250 organismes culturels et représente quelque 2 500 artistes professionnels et travailleurs culturels.

Liens :

Le site Web du film Un film de chasse de filles

Liste des récipiendaires aux Prix du CALQ

Site Web du Conseil de la culture des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches

Site Web du Conseil des arts et des lettres du Québec

– 30 –

Cet article fait partie de l’infolettre À L’OEUVRE du mois d’octobre 2016.

Consulter l’infolettre
Sur le même sujet
  •  Infolettre Le Québec se déploie au Japon

    Les liens entre le Québec et le Japon se sont grandement renforcés au fil des ans et nos ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Annie Baillargeon sur les murs du Conseil

    L’artiste Annie Baillargeon a été choisie pour réaliser l’œuvre qui sera intégrée en ...

    En savoir plus
  •  Infolettre La Commission internationale du théâtre francophone fête ses 30 ans!

    Depuis sa création en 1987, la Commission internationale du théâtre francophone (CITF) a soutenu ...

    En savoir plus