Lauréat du prix du CALQ – Œuvre de la relève à Montréal, Kevin Lambert

© Grégory Augendre Cambron
28 mai 2020 Kevin Lambert remporte le Prix du CALQ – Œuvre de la relève à Montréal
Le Conseil des arts et des lettres du Québec, en collaboration avec Culture Montréal et La Fabrique culturelle de Télé-Québec, a remis le prix Œuvre de la relève à Montréal 2019 à l’auteur Kevin Lambert pour son roman intitulé Querelle de Roberval, publié aux Éditions Heliotrope. Ce prix est assorti d’un montant de 10 000 $.

« Avec ce deuxième roman, Kevin Lambert s’impose tout en voix grâce à une prose retentissante et un tissage narratif implacable, où l’écriture elle-même devient vivante. La langue de Querelle de Roberval est décomplexée et frontale, à l’image des machines dévorantes de la petite scierie en lock-out. Lambert pose un regard percutant et audacieux sur la fracture sociale et la place des ouvriers et des ouvrières dans un monde contemporain tantôt brutal, tantôt indifférent, en adoptant l’angle d’une homosexualité exacerbée incarnée par Querelle – figure quasi mythologique. »

Le lauréat et son œuvre

Originaire de Chicoutimi, Kevin Lambert vit à Montréal depuis quelques années. Étudiant au doctorat en littératures de langue française à l’Université de Montréal, il est aussi chroniqueur à l’émission On dira ce qu’on voudra, animée par Rebecca Makonnen sur les ondes d’ICI Première, et membre du comité de rédaction de la revue Spirale.

Sur fond de désintégration sociale et d’exploitation ouvrière, Querelle de Roberval met en lumière un Québec peu visible en littérature et dans les arts en général. Les ouvriers et les ouvrières de la scierie de Roberval sont en grève. La folie s’empare des employé(e)s, qui rejoignent la ronde infernale du beau Querelle, héros de Jean Genet copié-collé dans ce décor québécois, élément de chaos, sable dans l’engrenage de la machine économique, hétérosexuelle et patriarcale.

Lors de sa publication, Querelle de Roberval a notamment été finaliste en 2019 du Prix littéraire des collégiens et du Prix des libraires, avant de recevoir le Prix du roman décerné par le Salon du livre du Saguenay−Lac-Saint-Jean. Aujourd’hui, l’ouvrage aussi paru en France a reçu de nombreuses récompenses du milieu littéraire français.

Avec ce deuxième livre, Kevin Lambert confirme le sérieux et la qualité de sa démarche littéraire amorcée avec son premier roman Tu aimeras ce que tu as tué, lauréat du Prix Découverte du Salon du livre du Saguenay−Lac-Saint-Jean 2017, et sélectionné au Prix des libraires 2018.

Querelle de Roberval, de l'auteur Kevin Lambert

Kevin Lambert sur La Fabrique culturelle

Une équipe de tournage de La Fabrique culturelle de Télé-Québec est allée à la rencontre de Kevin Lambert. Dès demain, une capsule vidéo dressant le portrait de l’auteur sera disponible dans la section partenaire du Conseil des arts et des lettres du Québec sur le site de La Fabrique culturelle.

Les finalistes

Les finalistes pour cette année étaient Sovann Rochon-Prom Tep pour son œuvre chorégraphique intitulée Un temps pour tout et Marie-Laurence Rancourt pour l’œuvre théâtrale et sonore AALAAPI, créée avec le Collectif Aalaapi (Marie-Laurence Rancourt, Daniel Capeille, Audrey Alasuak, Mélodie Duplessis, Caroline Jutras Boisclair, Samantha Leclerc, Louisa Naluiyuk, Akinisie Novalinga et Laurence Dauphinais).

En raison de la crise sanitaire, la traditionnelle cérémonie de remise du prix a dû être annulée. C’est donc à travers de courtes entrevues disponibles sur le site Web de Culture Montréal qu’il est possible de découvrir les trois finalistes de l’année 2019 : Sovann Rochon-Prom Tep, Marie-Laurence Rancourt et, finalement, Kevin Lambert, le lauréat.

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. En décernant ce prix, le Conseil poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créateur(trice)s dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement. La liste de tous les lauréat(e)s des prix du CALQ peut être consultée ici.

À propos de Culture Montréal

Culture Montréal est un organisme à but non lucratif, indépendant et non partisan qui rassemble tout citoyen reconnaissant le rôle fondamental de la culture dans l’essor de la métropole. Culture Montréal est un lieu de réflexion, de concertation et d’intervention dont la mission est d’ancrer la culture au cœur du développement de Montréal. L’organisme est reconnu comme un conseil régional de la culture par le Ministère de la Culture et des Communications.

À propos de la Fabrique culturelle

La Fabrique culturelle est la plateforme culturelle numérique de Télé-Québec. Elle est alimentée par les dix bureaux régionaux de Télé-Québec ainsi que par une centaine de partenaires du milieu culturel et les membres de la communauté. Elle a pour mandat de faire rayonner les arts et la culture en valorisant l’identité culturelle québécoise sur l’ensemble du territoire, principalement à travers la créativité de ses artistes et artisans.

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Caroline Dusseault, lauréate du prix Artiste dans la communauté

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de remettre un montant de 10 000 $ à ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Serge Marois reçoit le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Montérégie

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Huguette Joncas reçoit le Prix du CALQ – Artiste de l’année aux Îles-de-la-Madeleine

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste ...

    En savoir plus