L'art de la chute, Prix du CALQ - Oeuvre de l'année dans la Capitale-Nationale en 2018

© Philippe Jobin
26 novembre 2018 L’art de la chute, Œuvre de l’année dans la Capitale-Nationale
Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Oeuvre de l’année dans la Capitale-Nationale 2018 au collectif de créateurs du spectacle L’art de la chute, composé de Véronique Côté, Jean-Michel Girouard, Jean-Philippe Joubert, Danielle Le Saux-Farmer, Simon Lepage, Marianne Marceau, Olivier Normand et Pascale Renaud-Hébert.

Les membres du comité de sélection du CALQ ont souligné la force et l’intelligence de L’art de la chute, une production percutante. Le texte est bien ficelé, le sujet fouillé et documenté avec soin. La mise en scène rythmée fait place à des personnages forts, interprétés par des comédiens solides.

Ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $, a été remis au collectif par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ lors des Prix d’excellence organisés par le Conseil de la culture au Musée de la civilisation.

Jean-Philippe Joubert, lors des Prix d’excellence organisés par le Conseil de la culture au Musée de la civilisation.

Jean-Philippe Joubert, lors des Prix d’excellence organisés par le Conseil de la culture au Musée de la civilisation.

L’œuvre primée, L’art de la chute

Pièce de théâtre présentée au Périscope du 4 au 22 avril 2017, L’art de la chute est née d’un rigoureux travail de recherche autour d’événements historiques. Lectures, rencontres avec des spécialistes et immersion dans des événements internationaux ont mené l’équipe de huit auteurs à cette fiction documentaire. Le spectateur est plongé au cœur d’une liaison entre une artiste québécoise en arts visuels et un collectionneur d’art et spéculateur du monde de la finance.

Le spectateur, tenu en haleine par un rythme qui rappelle celui du cinéma, voyage entre Québec, Londres et New York. Il vit une fascinante incursion dans le monde de l’art contemporain, là où la création devient marchandise. L’art de la chute a permis de rassembler 16 artistes (acteurs, auteurs, concepteurs) et de créer des rencontres inédites avec le milieu de l’art contemporain. Le spectacle constitue une remarquable fenêtre ouverte sur une société où l’économie s’immisce dans les sphères les plus intimes et intangibles de nos vies. L’art de la chute est publié aux Éditions L’instant même.

Jean-Philippe Joubert, directeur de création et metteur en scène

Après des études en littérature et en danse, Jean-Philippe Joubert complète sa formation au Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2001. Il amorce ensuite un travail sur le répertoire théâtral en présentant en 2006 au Théâtre de la Bordée Les Muses orphelines de Michel Marc Bouchard. Puis, il signe la mise en scène de Charbonneau et le chef, La nuit des rois et Mois d’août : Osage County au Théâtre du Trident ainsi que L’École des femmes et Britannicus au Théâtre de la Bordée.

À l’origine de la fondation de Nuages en pantalon-compagnie de création, Jean-Philippe Joubert en assume la direction artistique. Prônant une recherche collective autour des thèmes des spectacles, son travail de création se réalise en étroite collaboration avec les équipes d’artistes qui l’accompagnent. Il a récemment été nommé directeur général du Théâtre jeunesse Les Gros Becs à Québec, où il était déjà délégué artistique depuis 2016.

Découvrir d’autres lauréats

 

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Paolo Almario reçoit le Prix du CALQ – Créateur de l’année au Saguenay–Lac-Saint-Jean

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances L’auteure Marjolaine Beauchamp reçoit le Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Outaouais pour ...

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Le Prix Michel-Tremblay est remis à Martin Bellemare pour Moule Robert

    Le dramaturge Martin Bellemare reçoit le prix Michel-Tremblay pour sa pièce Moule Robert. Une ...

    En savoir plus