Maquette de l'oeuvre "Le Confident" de Valérie Potvin

© Valérie Potvin
27 juin 2016 Le confident – Une œuvre dans laquelle les passants peuvent s’introduire et créer des jeux sonores
Québec, le 27 juin 2016 – La Ville de Québec a inauguré l’œuvre d’art public Le confident face à l’église Saint-Rodrigue, dans l’arrondissement de Charlesbourg. La création de l’artiste Valérie Potvin représente une tête de grande dimension, blanche et or, dans laquelle les passants peuvent s’introduire et créer des jeux sonores, notamment en utilisant l’écho.

« En plus d’embellir le paysage et de former un riche patrimoine, cette œuvre rend compte de la diversité des expressions artistiques et de l’étendue du talent de nos artistes », a mentionné le ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la protection et promotion de la langue française, M. Luc Fortin.

« Félicitations à la jeune artiste Valérie Potvin qui a su innover et livrer une œuvre remarquable qui saura susciter beaucoup d’interactions avec le public, a souligné le ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale et député de Charlesbourg, M. François Blais. Le gouvernement du Québec est fier d’encourager la relève artistique de Québec en l’appuyant grâce à des programmes tels Première Ovation. »

« En effet, Le confident a remporté la bourse de mentorat en art public de Première Ovation, a précisé la vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire, Mme Julie Lemieux. Initié par la Ville de Québec, ce programme vise à soutenir la création d’un artiste de la relève. Il s’agit de la première œuvre lauréate de cette bourse – mais il y en aura dans les six arrondissements au cours des prochaines années. C’est essentiel pour nous d’encourager les artistes émergents. »

« Valérie Potvin a été guidée par l’artiste expérimenté Jean-Pierre Morin, a ajouté le conseiller municipal de Saint-Rodrigue, M. Vincent Dufresne. Son œuvre de 11 pieds est interactive, car le citoyen peut y entrer. Dès lors, quelque chose d’étonnant se produit : un personnage à la tête géante et au corps démesurément plus petit apparaît. Je parie que plusieurs personnes viendront s’y prendre en photo! Sa forme intérieure arrondie permet également aux sons de voyager, revenant ensuite aux oreilles du visiteur. »

« L’art public transforme le quotidien en enrichissant notre paysage culturel et Le confident de Valérie Potvin affirmera haut et fort l’identité de sa ville, la vision de sa créatrice et la volonté de ceux l’ont épaulée, estime Mme Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du Conseil des arts et des lettres du Québec. Le CALQ est fier d’avoir contribué à la réalisation d’une œuvre incarnant d’aussi belle manière les objectifs de l’entente de partenariat signée avec la Ville de Québec pour soutenir les projets d’artistes de la relève et en favoriser le rayonnement. »

Les frais de réalisation de l’œuvre sont de 35 000 $. De ce montant, 20 000 $ provient de l’Entente de développement culturel intervenue entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Québec et 15 000 $ provient du Conseil des arts et des lettres du Québec.

– 30 –

Sur le même sujet
  •  Régions Appel de candidatures Prix du CALQ – Créateur ou Créatrice de l’année dans région du ...

    Rimouski, le 11 décembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec, en collaboration...

    En savoir plus
  •  Régions Appel de candidatures au Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Gaspésie 2018

    Bonaventure, le 3 décembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil), en ...

    En savoir plus
  •  Régions Appel de projets pour les artistes et organismes artistiques professionnels des Laurentides

    Saint-Jérôme, le 23 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), les ...

    En savoir plus