Marie Côté nomme Marie Chouinard Compagne des arts et des lettres du Québec, le 23 mars 2015.

© Annik MH de Carufel

Marie Côté nomme Marie Chouinard Compagne des arts et des lettres du Québec (à dr.: Stéphan La Roche, PDG du CALQ)

© Anis Hammoud

Marie Côté, Marie Chouinard et Stéphan La Roche

© Anis Hammoud

Marie Chouinard signe le Livre d'or de l'OALQ

© Anis Hammoud
1/4
23 mars 2015 Marie Chouinard, O.A.L.Q.

Marie Chouinard

Le texte de présentation qui suit a été prononcé lors de la cérémonie de remise de l’Ordre des arts et des lettres du Québec, le 23 mars 2015.

À titre de chorégraphe et danseuse, Marie Chouinard a foulé la scène à de multiples occasions. Lune de Saturne, Des feux dans la nuit, L’amande et le diamant, Le cri du monde, Le nombre d’or, Étude poignante, Gloires du matin, Les trous du ciel… Ce ne sont pas les vers d’un poème, mais quelques titres d’œuvres de Marie Chouinard. Sa première création en 1978, Cristallisation, réalisée en collaboration avec l’artiste Rober Racine, la consacre aussitôt comme une artiste singulière, animée d’une quête d’authenticité. Elle évoluera d’abord en solo avec une cinquantaine d’œuvres, développant ainsi son langage gestuel personnel, incomparable, et qui a des résonances universelles, comme en témoigne le succès planétaire de sa compagnie qu’elle fonde en 1990. À partir de ce moment, tout en étant chorégraphe, danseuse et même scénographe à l’occasion, la directrice artistique et générale Marie Chouinard s’avère être aussi une gestionnaire avisée qui sait s’entourer, comme avec feu Marcel Côté, qui a été son ami et mentor, qui l’aide dans le déploiement de sa compagnie. Un déploiement exemplaire, à la hauteur de son talent maintes fois primé par des récompenses prestigieuses dont le prix Jacqueline Lemieux, le prix Jean A. Chalmers, le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal (pour sa chorégraphie bODY_rEMIX / les_vARIATIONS_gOLDBERG), le Prix Denise-Pelletier et le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique en 2012 (pour Le nombre d’or). Parce qu’elle connait l’importance des reconnaissances, elle fonde en 2011 les Prix de la danse de Montréal pour promouvoir son art et la métropole québécoise, véritable capitale de la danse contemporaine.

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Une quinzaine d’écrivains et de bédéistes visiteront les librairies du Québec!

    Québec, le 13 décembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances bang bang de Manuel Roque remporte le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique

    Montréal, le 30 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Christine Beaulieu reçoit le prix Michel-Tremblay et 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du...

    Montréal, le 27 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est ...

    En savoir plus