Richard Ferron reçoit le Prix du CALQ — Œuvre de l’année sur la Côte-Nord pour son installation Empreintes d’ici

© Richard Ferron
11 June 2019 Richard Ferron reçoit le Prix du CALQ — Œuvre de l’année sur la Côte-Nord pour son installation Empreintes d’ici (French only)
Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Œuvre de l’année sur la Côte-Nord à l’artiste Richard Ferron pour son installation Empreintes d’ici.

Ce prix, assorti d’un montant de 5 000 $, lui sera remis lors d’une cérémonie organisée par Culture Côte-Nord cet automne.

Les membres du jury du Conseil ont été touchés par Empreintes d’ici, soulignant notamment la grande richesse conceptuelle de l’œuvre, dans laquelle tous les éléments ont une signification. Le processus de création relationnel adopté par Richard Ferron a permis de faire découvrir l’art contemporain aux habitants nord-côtiers. Ceux-ci ont également eu la chance d’acquérir une partie de l’œuvre lors de sa déconstruction, assurant ainsi sa pérennité.

L’oeuvre primée

Empreintes d’ici est une mosaïque élaborée grâce à la participation de la population de Baie-Comeau. Le spectateur, en tant que générateur de matériau de création, était invité à écraser une petite motte d’argile dans sa main, dans un geste d’affirmation de soi.

L’artiste a ainsi récolté dans des lieux publics (trottoirs, parcs, écoles), durant cinq mois, 666 empreintes. Celles-ci ont été cuites et peintes. Chacune a été associée puis collée à un morceau de bois flotté. La création consistait à explorer le lien entre l’empreinte végétale et l’empreinte humaine et témoigner de l’héritage du végétal toujours présent en nous.

L’installation Empreintes d’ici s’est conçue à partir de caractéristiques nord-côtières : son milieu industriel, son littoral, sa démographie. Les morceaux de bois flottés représentent la matière première alors que les baguettes symbolisent la transformation industrielle.

L’installation finale en courbes dans l’espace d’exposition fait référence à la notion de mouvement : celui des marées, de l’exode, des allers-retours, de l’immigration, des étudiants. Disposés horizontalement, les morceaux de bois suggèrent la forme d’un bateau, des courants, des transports. Les empreintes d’argile disposées verticalement évoquent la voile, l’humain. Les longues baguettes de bambou élèvent du sol tous les éléments. Par leur teinte similaire au plancher, ces baguettes s’y confondent, créant une illusion de flottaison.

Biographie de Richard Ferron

Richard Ferron a obtenu un baccalauréat en arts plastiques et est titulaire d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval. Artiste atypique, son intérêt pour l’art ne se limite pas à un médium en particulier. Il s’exprime de façon aléatoire à travers la peinture, la sculpture, la photographie, la vidéo, l’installation et les arts numériques. Par-delà ces disciplines, l’expérience vécue avec le public sur le mode de la rencontre, de la participation active et du partage est aujourd’hui l’un des moteurs de sa démarche artistique.

Son travail a fait l’objet d’expositions individuelles et collectives, notamment au Musée régional de la Côte-Nord, à Espace F (Matane), aux centres VU et Le Lieu (Québec), au Festival Clin d’Œil (Reims, France), et dans plusieurs Maisons de la Culture (Montréal).

Richard Ferron vit et travaille à Baie-Comeau.

Découvrir d’autres récipiendaires

 

On the same subject
  •  Prizes and Distinctions Akinisie Sivuarapik named Nord-du-Québec Artist of the Year

    The Conseil des arts et des lettres du Québec is pleased to award the Prix du CALQ – Artiste de ...

    En savoir plus
  •  Prizes and Distinctions Louise Déry - Compagne des arts et des lettres du Québec

    White walls are never that white, never that blank, for Louise Déry. In the places where she ...

    En savoir plus
  •  Prizes and Distinctions Denis Marleau - Compagnon des arts et des lettres du Québec

    In forty years of stage production, adaptation, set design, and technological phantasmagoria, Denis ...

    En savoir plus