Joannie Douville et France Geoffroy, de Corpuscule Danse

© Mikaël Theimer - Le Photo Rapporteur
2 décembre 2020 Inclusion et accessibilité : de la création à la diffusion
Depuis 1992, la Journée internationale des personnes handicapées est soulignée mondialement chaque année le 3 décembre. Le thème de l’édition 2020 est « Développons notre résilience collective pour trouver et mettre en œuvre des solutions durables afin de ne laisser personne de côté pendant et après la COVID-19 ».

Rappelons qu’au Québec, 16,1 % de la population de 15 ans et plus a une incapacité, ce qui représente environ 1 053 350 personnes.

Tour de piste d’artistes et d’organismes inspirants, qui portent la résilience et l’accessibilité au cœur de leurs œuvres.

Menka Nagrani

Le 27 novembre dernier, l’artiste multidisciplinaire Menka Nagrani apprenait sa nomination au sein de l’Ordre du Canada, l’une des plus prestigieuses distinctions honorifiques au pays, en reconnaissance de ses activités d’inclusion de personnes en situation de handicap aux arts de la scène.

Mêlant danse, théâtre et musique, la chorégraphe est reconnue sur la scène professionnelle pour la complexité, la précision et la qualité exceptionnelle de ses œuvres, ainsi que pour l’inclusion d’artistes atypiques et de la diversité dans ses pièces.

En 2004, elle a fondé Les Productions des pieds des mains, compagnie parmi les pionnières dans l’inclusion d’artistes en situation de handicap. Ces créations ont depuis été présentées sur la scène montréalaise (Théâtre La Chapelle, Prospero, Tangente) ainsi qu’au Canada, en Belgique en France et au Japon.

Écouter la musique autrement

En avril 2018, pour la première fois de leur vie, plus d’une vingtaine de personnes sourdes ont pu vivre le bonheur d’assister à un concert de musique classique. Elles ne l’entendaient pas, mais ressentaient les vibrations grâce à un ballon tenu bien ferme entre leurs mains. Invitées au Grand Théâtre de Québec, elles ont été initiées de manière sensorielle à la 7e symphonie de Beethoven.

Une vingtaine de personnes sourdes ont pu vivre le bonheur d'assister à un concert de musique classique offert par l'OSQ.

Une vingtaine de personnes sourdes ont pu vivre le bonheur d’assister à un concert de musique classique offert par l’OSQ. Crédit : Radio-Canada

Un accès à la scène pour tous

Metteuse en scène, autrice et scénographe, Catherine Bourgeois a cofondé en 2003, la compagnie de théâtre Joe Jack et John. Les œuvres produites sont motivées par des valeurs basées sur l’inclusion et l’équité.

Joe Jack et John prône un discours engagé et une démarche artistique qui vise à interroger la notion de norme sociale en intégrant, par exemple, des acteur(-trice)s professionnel(le)s ayant une déficience intellectuelle ou issu(e)s de divers horizons culturels.

En 2019, la compagnie a produit Dis merci au Théâtre Cercle de Molière de Winnipeg, tenant 15 représentations et de nombreuses activités de médiation.

France Geoffroy : pionnière de la danse intégrée

Devenue tétraplégique à 17 ans, France Geoffroy qui a fondé Corpuscule Danse s’est accrochée à son rêve de danser professionnellement en fauteuil roulant et elle le fait depuis 25 ans. Elle a invité Lucie Grégoire, Deborah Dunn, Sarah-Ève Grant et Benoît Lachambre à proposer de nouveaux langages chorégraphiques aux interprètes ayant des corps atypiques, les incitant à réunir des danseurs avec et sans handicap.

En 2016, elle recevait le Prix À part entière de l’Office des personnes handicapées du Québec.

Une charte pour la culture

Exeko, en collaboration avec le Groupe des onze et neuf organismes communautaires montréalais, a conçu le Laboratoire Culture Inclusive, un laboratoire de recherche-action sous le patronage de la Commission canadienne pour l’UNESCO. Leur objectif est de favoriser l’accessibilité au milieu institutionnel de la culture par l’identification et la diffusion de meilleures pratiques d’inclusion.

Leur travail a résulté en la création d’une charte d’accessibilité culturelle, lancée le 25 novembre dernier.

Soutien financier du Conseil

Saviez-vous que le Conseil offre un soutien financier aux artistes et écrivain(e)s en situation de handicap permettant ainsi de couvrir une partie des dépenses de réalisation d’un projet qui sont rattachées à des besoins supplémentaires spécifiquement liés au handicap du (de la) boursier(-ière) ou d’un(e) de ses collaborateur(-trice)s?

Pour qui, et pour quoi?

Cette aide vise à couvrir une partie des dépenses de réalisation d’un projet qui sont rattachées à des besoins supplémentaires spécifiquement liés au handicap du (de la) boursier(-ière) ou d’un(e) de ses collaborateur(-trice)s.

Il peut s’agir, entre autres, des frais supplémentaires encourus pour la rémunération et/ou le déplacement du personnel de soutien (par exemple, un(e) accompagnateur(-trice) ou un(e) assistant(e) d’atelier), la location d’équipement adapté ou les services de transcription.

Comment demander l’aide supplémentaire?

Cette aide est déployée dans l’ensemble des programmes visant les artistes et les écrivain(e)s, y compris ceux liés aux ententes territoriales.

L’information sur l’aide supplémentaire figure sous la rubrique « Montant maximum » des programmes. Il suffit de remplir la section correspondante du formulaire pour en faire la demande.

Confidentialité

Afin de protéger la confidentialité des renseignements personnels, les demandes d’aide supplémentaire sont uniquement traitées à l’interne et tous les éléments y ayant trait seront retirés des dossiers soumis aux jurys ou aux évaluateur(-trice)s. Des précautions sont également prises afin que rien ne permette d’identifier un(e) boursier(-ière) comme s’étant déclaré en situation de handicap lors de la publication des listes des bourses accordées.

Lire notre Plan d’action

Sur le même sujet
  •  Infolettre Environnement : des artistes engagé(e)s, même en tournée!

    Que ce soit par des créations qui affichent leur engagement ou durant leurs activités ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Présentation de spectacles en distanciation physique : 144 projets en arts vivants grâce à un ...

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de dévoiler aujourd’hui les projets ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Équité et solidarité sociales : les clés pour un développement culturel durable

    L’équité et la solidarité sociales sont au cœur des défis d’un développement culturel ...

    En savoir plus