Répétitions au Dantzaz

© Dantzaz

Le centre international de culture contemporaine Tabakalera, à Donostia-San Sebastian

© Google

Errenteria, au Pays basque

© Google
1/3
1 novembre 2017 Nouvelle entente entre le Québec et le Pays basque
Québec, le 1er novembre – Une nouvelle entente de résidences chorégraphiques croisées entre le Québec et la province autonome de Gipuzkoako (GFA), au Pays basque, a été entérinée aujourd’hui dans la capitale nationale en présence du premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard et du président du gouvernement basque, M. Iñigo Urkullu.

Cette entente conclue entre le Conseil des arts et des lettres du Québec, l’École de danse contemporaine de Montréal (l’ÉDCM), Dantzaz, Centre de création chorégraphique (DTZ), Tabakalera, Centre international de culture contemporaine et Gipuzkoako Foru Aldundia, la Direction de la Culture de la Province autonome de Gipuzkoako (GFA), au Pays basque, scelle un premier accord de réciprocité culturelle avec le gouvernement basque qui s’inscrit dans une nouvelle entente de coopération entre les deux gouvernements.

L’entente permettra à des chorégraphes québécois de séjourner deux mois au Pays basque afin d’y réaliser une œuvre pour 12 danseurs professionnels. La résidence débutera avec un séjour de recherche et d’exploration d’un mois au centre culturel Tabakalera, à Donostia-San Sebastian, pour se poursuivre avec un séjour de création-production d’un mois au centre Dantzaz, à Errentéria. Douze danseurs professionnels affiliés à Dantzaz seront mis à leur disposition afin de produire une œuvre de 10 à 15 minutes qui pourra faire l’objet d’une présentation publique, voire d’une tournée européenne. Un appel à projets est actuellement en cours pour la première résidence qui se déroulera du 22 janvier au 23 mars 2018. Les chorégraphes ayant plus de cinq ans de pratique et dont au moins deux œuvres ont été présentées dans un contexte professionn el sont invités à soumettre leur candidature.

« Je suis particulièrement heureuse de cette nouvelle entente conclue entre le gouvernement Basque et le Québec. Elle représente le premier pas d’une collaboration qui s’avèrera, j’en suis sûre, très prolifique. Grâce à cette entente, les artistes québécois et basques pourront se nourrir d’expériences riches, stimulantes et fructueuses qui profiteront à nos communautés respectives, » a mentionné la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Marie Montpetit.


« Près d’une cinquantaine d’artistes et d’écrivains québécois bénéficient d’une bourse du Conseil, chaque année, pour séjourner en résidence au Canada ou à l’étranger. En retour, près d’une vingtaine d’artistes en provenance de pays partenaires investissent nos lieux de création. Je suis heureuse que cette première entente avec le gouvernement basque nous permette d’accueillir des créateurs d’avant-garde ici, grâce à la collaboration de l’École de danse contemporaine de Montréal, et que nos chorégraphes puissent vivre une expérience qui marquera leur parcours professionnel là-bas » a déclaré la présidente-directrice générale du Conseil, Mme Anne-Marie Jean.

Un réseau étendu sur trois continents qui poursuit son développement

Un important réseau de studios, d’échanges et d’ateliers-résidences répartis sur trois continents offre aux créateurs de toutes les disciplines près d’une quarantaine de possibilités de séjours stimulant leur démarche professionnelle dans près d’une vingtaine de villes/régions à travers le monde dont New York, Bogotà, Buenos Aires, Paris, Rome, Berlin, Londres, Mumbai, Séoul et Tokyo. Depuis l’inauguration du Studio du Québec à Paris en 1965, ce programme a permis de multiplier les échanges avec de nombreux partenaires internationaux et de concourir au développement de la carrière de nombreux artistes et écrivains. Pour la diversité et la qualité de son réseau de résidences, le Conseil est devenu une référence mondiale et a reçu le Prix d’excellence du Rayonnement international en 2010. Toutes les offres de résidences sont disponibles ici.

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. Le Conseil est une société d’État financée par le ministère de la Culture et des Communications.

– 30 –

Sur le même sujet
  •  International Appel à candidatures - Résidence chorégraphique au Pays basque

    Montréal,  15 septembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec propose aux ...

    En savoir plus
  •  International La Commission internationale du théâtre francophone fête ses 30 ans!

    Depuis sa création en 1987, la Commission internationale du théâtre francophone (CITF) a soutenu ...

    En savoir plus
  •  International Le Québec aux concours culturels des Jeux de la Francophonie

    La lumière qui nous unit, hymne des Jeux de la Francophonie qui se tiennent tous les quatre ans, ...

    En savoir plus