De gauche à droite sur la photo: Michel Lagacé (MRC Rivière-du-Loup), Julie Boivin (Conseil de la culture du BSL), Julie Gauthier (Conseil de la culture du BSL), Guylaine Sirois (MRC Témiscouata), Donald Bélanger (Ville de Rimouski), Yvon Soucy (MRC de Kamouraska), André Morin (MRC de la Matanie), Brigitte Michaud (Ville de Matane), Luc Lavoie (Collectif régional de développement du BSL), Réginald Morissette (MRC de la Mitis), Anne-Marie Jean (CALQ), Bertin Denis (MRC des Basques), Sylvain Hudon (Ville de La Pocatière), Chantale Lavoie (MRC de la Matapédia), Gaétan Gamache (Ville de Rivière-du-Loup), Francis St-Pierre (MRC Rimouski-Neigette)

© Dominique Lapointe
7 septembre 2016 Investissement de 1,2 M$ pour soutenir le dynamisme artistique du Bas-Saint-Laurent
Rimouski, le 7 septembre 2016 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), les MRC de Kamouraska, La Matanie, La Matapédia, La Mitis, Rimouski-Neigette, Rivière-du-Loup,  Témiscouata et des Basques, les villes de La Pocatière, Matane, Mont-Joli, Rimouski et Rivière-du-Loup ainsi que les organismes intervenants, le Collectif régional de développement et le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, ont annoncé aujourd’hui la signature d’une Entente de partenariat territorial  en lien avec la collectivité du Bas-Saint-Laurent.

Un montant totalisant 1 206 000 $ réparti sur 3 ans (2016-2019) sera injecté par le CALQ, les villes et MRC partenaires pour permettre l’attribution d’un soutien financier aux créateurs et aux organismes artistiques de toute la région.

« Nous sommes heureux de cette remarquable concertation qui amorce une nouvelle génération d’ententes territoriales, dont les premières amarres sont lancées dans le Bas-Saint-Laurent. Je salue l’engagement des diverses instances municipales qui se sont ralliées avec enthousiasme pour favoriser l’essor artistique de leur région », a mentionné Mme Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ.

« C’est aujourd’hui une grande fierté pour le Bas-Saint-Laurent de conclure une entente régionale en culture. Nous démontrons que les élus d’ici ont à cœur un développement inclusif et concerté des arts et de la culture », a mentionné M. Francis St-Pierre, président du Collectif régional de développement du Bas-Saint-Laurent.

Selon les termes de l’entente, le CALQ apparie le montant de 558 000 $ investi par les villes et MRC partenaires, pour la mise en œuvre du Programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent 2016-2019. Celui-ci permettra de soutenir des projets de création, de production ou de diffusion favorisant des liens entre les arts et la collectivité. De plus, les partenaires municipaux ont prévu un montant supplémentaire de 90 000 $, soit 30 000 $ par année, pour l’attribution d’un mandat spécifique à l’équipe du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, qui consiste à informer et accompagner les artistes et les organismes sur leur territoire et de soutenir leur professionnalisation.

Le programme de partenariat territorial du Bas-Saint-Laurent a pour objectifs de stimuler la création artistique dans toute la région, contribuer à l’essor et la diffusion des artistes et écrivains, favoriser leur rétention dans leur localité, ainsi que d’encourager l’émergence et l’inclusion des technologies numériques dans la pratique artistique. Il vise aussi à encourager les organismes artistiques professionnels structurants pour le développement et le rayonnement des arts et des lettres sur le territoire et à l’extérieur.

Le programme, mis en œuvre par le CALQ, se décline en trois volets : le soutien aux artistes et aux écrivains professionnels (volet 1), le soutien aux organismes artistiques professionnels (volet 2) et le soutien à la mobilité pour les artistes (volet 3-A) et les organismes (volet 3-B). Les détails seront disponibles sur le site web du CALQ sous peu. La date limite d’inscription est fixée au 14 novembre 2016.

Liens :
Site web du Conseil des arts et des lettres du Québec
Site web du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent

 

– 30 –

Cet article fait partie de l’infolettre À L’OEUVRE du mois d’octobre 2016.

Consulter l’infolettre
Sur le même sujet
  •  Infolettre Le Québec se déploie au Japon

    Les liens entre le Québec et le Japon se sont grandement renforcés au fil des ans et nos ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Annie Baillargeon sur les murs du Conseil

    L’artiste Annie Baillargeon a été choisie pour réaliser l’œuvre qui sera intégrée en ...

    En savoir plus
  •  Infolettre La Commission internationale du théâtre francophone fête ses 30 ans!

    Depuis sa création en 1987, la Commission internationale du théâtre francophone (CITF) a soutenu ...

    En savoir plus