Kim Thúy, Compagne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

© Alexandre Claude

Kim Thúy, Compagne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

© Alexandre Claude

Kim Thúy, Compagne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

© Alexandre Claude

Kim Thúy, Compagne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

© Alexandre Claude

Kim Thúy, Compagne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

© Alexandre Claude

Kim Thúy, Compagne des arts et des lettres du Québec

© Martin Girard
1/6
28 mai 2019 Kim Thúy, Compagne des arts et des lettres du Québec
Née au Vietnam, Kim Thúy est arrivée au Québec un an après la Loi 101, qui n’empêchera pas de nommer ses compagnons d’exil les boat people. Kim a 10 ans.    Sa famille a survécu au passé. Le Québec lui offre un avenir. Elle s’y adapte, s’enracine et s’épanouit. Diplômée en traduction puis en droit, elle multiplie les emplois et les expériences. Chaque échec la propulse vers l’avant. Elle vient à la littérature comme on respire. Parce que c’est essentiel. Parce qu’elle veut prendre la parole pour ceux qui n’ont pas de voix.

C’est en français, sa seconde langue maternelle, que Kim Thúy écrit son premier livre.  Il connaît un succès retentissant et sera suivi d’une poignée de romans inspirés de son histoire familiale, d’un recueil de correspondance, d’un ouvrage sur l’autisme et même d’un livre de recettes. Le déracinement, la reconstruction, la force invisible des femmes et l’exploration de sa double identité forment la trame de son œuvre intimiste aux résonances universelles.

Traduits en vingt-cinq langues, ses récits courts, lumineux et finement ciselés, où s’entrelacent humour et drame, prosaïque et spirituel, conquièrent un lectorat planétaire.  Sur toutes les tribunes, on s’arrache l’auteure qui marque les gens par son humilité, son engagement et sa générosité. À ceux que l’espoir a désertés, elle affirme que le destin peut être repris en main par la plume. L’espace que ses livres occupent sur les rayons est inversement proportionnel à la place qu’ils tiennent dans nos cœurs. Amoureuse des mots et de la vie, incarnation de la résilience, Kim Thúy a prouvé que la littérature et l’aptitude à voir la beauté du monde peuvent triompher des pires tragédies.

Hommage rédigé par Geneviève Picard

Ordre des arts et des lettres du Québec

Kim Thúy a reçu le titre de Compagne des arts et des lettres du Québec le 27 mai 2019.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et Le Devoir.

Retour à la liste des récipiendaires

 

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Caroline Dusseault, lauréate du prix Artiste dans la communauté

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de remettre un montant de 10 000 $ à ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Serge Marois reçoit le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Montérégie

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Huguette Joncas reçoit le Prix du CALQ – Artiste de l’année aux Îles-de-la-Madeleine

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ – Artiste ...

    En savoir plus