Manon Barbeau

© Geneviève Giguère

Manon Barbeau et Anne-Marie Jean, PDG du CALQ

© Geneviève Giguère

André Ménard, John R. Porter, Jeanne Renaud, Manon Barbeau, Angèle Dubeau, Joséphine Bacon, Armand Vallancourt, Jean-Marc Vallée, Jeannot Painchaud, Alain Simard, Roland Lepage, Ginette Noiseux, Yves Sioui Durand, Mattiusi Iyaituk et Fernand Dansereau

© Geneviève Giguère

Manon Barbeau, Mattiusi Iyaituk et John R. Porter

© Geneviève Giguère

Manon Barbeau, C.A.L.Q.

© Timea Hajdrak
1/5
1 mai 2018 Manon Barbeau, Compagne des arts et des lettres du Québec
Certains cinéastes ont la caméra au poing. Manon Barbeau la porte au cœur.

Son parcours professionnel impressionnant a toujours reflété son engagement social et son désir de réconciliation. Elle a écrit des centaines de scénarios et tourné une dizaine de documentaires sur des figures célèbres comme Marcel Barbeau, Raymond Lévesque et Victor-Lévy Beaulieu, mais aussi sur des marginaux anonymes dont la fréquentation l’incitera à fonder Vidéo Paradiso, un studio ouvert aux jeunes de la rue.

Viendra ensuite le Wapikoni mobile, studio ambulant de création audiovisuelle destiné aux jeunes des Premières Nations. Cet outil de transmission de la connaissance entre les générations a permis la réalisation de plus de 1000 vidéos et 750 œuvres musicales, contribuant à pérenniser un patrimoine culturel unique au monde. Modèle de résilience, de détermination et de dévouement, Manon Barbeau a fait école, entraînant l’apparition un peu partout sur la planète d’initiatives inspirées par le Wapikoni, désormais partenaire de l’UNESCO.

Enfant de Refus Global marquée par l’abandon, Manon Barbeau est devenue « la femme qui reste ». La femme qui panse les blessures et répare les injustices avec des mots et des images. La femme qui reconstruit l’estime des jeunes Autochtones afin qu’ils se réapproprient et transmettent leur culture, leur histoire et leur imaginaire. Elle est la femme qui donne une voix qui sauve des vies.

Manon Barbeau a reçu son insigne le 28 mai 2018, lors de la cérémonie de remise de l’Ordre des arts et des lettres du Québec.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et Le Devoir.


Retour à la liste des récipiendaires

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Paolo Almario reçoit le Prix du CALQ – Créateur de l’année au Saguenay–Lac-Saint-Jean

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances L’auteure Marjolaine Beauchamp reçoit le Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Outaouais pour ...

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Le Prix Michel-Tremblay est remis à Martin Bellemare pour Moule Robert

    Le dramaturge Martin Bellemare reçoit le prix Michel-Tremblay pour sa pièce Moule Robert. Une ...

    En savoir plus