5 mai 2017 Nos modes de consultation évoluent
De 2013 à 2015, le Conseil des arts et des lettres du Québec a tenu plusieurs chantiers de réflexion portant sur différents sujets et enjeux touchant les milieux artistiques. Plus de 1 700 personnes : artistes, écrivains et gestionnaires culturels, ont été associées à cette vaste consultation. Pendant cette période, chacune des commissions consultatives* du Conseil était conviée à participer à cette démarche de réflexion qui a mené notamment à des modifications majeures à certains de ses programmes et à la création de nouvelles mesures.

Nouveaux comités

Les chantiers étant terminés, le conseil d’administration et la direction du Conseil ont entrepris une réflexion concernant les divers mécanismes de consultation des milieux artistiques. Le bilan très positif des travaux des chantiers et des commissions a mis en lumière la nécessité pour notre organisation de maintenir des liens privilégiés avec l’ensemble du milieu artistique mais aussi l’importance de se doter de lieux de consultation souples et adaptables en fonction des besoins et des enjeux de l’actualité. Dans cette optique, le C.A. a décidé de remodeler ses instances de consultation. Au cours des prochains mois, différents comités ad hoc remplaceront les commissions consultatives existantes, mettant fin aux mandats de leurs membres. Ces comités seront créés selon les besoins et des mandats précis leur seront confiés, permettant ainsi au Conseil de rester en phase avec les milieux créatifs de façon souple et conviviale.

Nous tenons à remercier tous les membres des commissions consultatives pour leur participation, leur dévouement et leur contribution à la bonne marche de leurs activités.

* Commissions consultatives

  • Commission de la diversité culturelle
  • Commission de la littérature
  • Commission des arts de la scène et de la diffusion
  • Commission des arts visuels, des métiers d’art, de la recherche architecturale, des arts numériques, du cinéma et de la vidéo
  • Commission des régions

Cet article fait partie de l’infolettre À L’OEUVRE du mois de mai 2017.

Retour à l’infolettre
Sur le même sujet
  •  Infolettre Mickaël Spinnhirny : Communiquer sa passion

    À une époque pas si lointaine, Mickaël Spinnhirny tweetait les pieds dans un seau d’eau ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Nominations au conseil d’administration

    Lors de sa séance du 6 juin dernier, le Conseil des ministres a procédé à la nomination du ...

    En savoir plus
  •  Infolettre Pour un environnement de travail exempt de harcèlement

    À l’automne 2017, dans la foulée du mouvement #metoo et des multiples dénonciations de ...

    En savoir plus