24 avril 2018 Nouvelle entente de résidences-croisées France-Québec en création cinématographique et vidéo documentaire
Québec, le 24 avril 2018 – Une nouvelle entente de résidences croisées entre le Québec et la France a été entérinée aujourd’hui, à Paris, en présence de la déléguée générale et représentante personnelle du premier ministre du Québec pour la Francophonie, Mme Line Beauchamp et Mme Agnes Jahier, directrice du centre de production cinématographique Périphérie. Cette entente conclue par le Conseil des arts et des lettres du Québec vient pérenniser une collaboration fructueuse existant depuis 2012 entre Périphérie et le centre PRIM (Productions, Réalisations, Indépendantes de Montréal).

« Près d’une cinquantaine d’artistes et d’écrivains québécois bénéficient d’une bourse du Conseil, chaque année, pour séjourner en résidence au Canada ou à l’étranger. En retour, près d’une vingtaine d’artistes en provenance de pays partenaires investissent nos lieux de création. En ajoutant cette offre de résidence spécialisée dans notre programme d’échanges et d’ateliers-résidences, nous permettons à de jeunes cinéastes québécois et français de concrétiser leurs intentions artistiques dans les meilleures conditions possibles », a déclaré la présidente-directrice générale du Conseil, Mme Anne-Marie Jean.

L’entente, d’une durée de trois ans, permettra à deux artistes québécois de séjourner deux mois à Montreuil en France, et de bénéficier des services d’accompagnement et des conseils créatifs de Périphérie pour y réaliser le montage d’une œuvre documentaire. En contrepartie, un réalisateur français sera accueilli au centre PRIM, à Montréal, pour compléter la post-production de son film.

Au cours des dernières années, les résidences croisées entre Périphérie et PRIM ont notamment permis à Sophie Bédard Marcotte de faire ses premiers pas en réalisation avec l’essai documentaire J’ai comme reculé, on dirait. Le film a été présenté à la Cinémathèque québécoise au printemps 2017. C’est également dans le cadre de cette résidence qu’Ariel St-Louis Lamoureux, Nicolas Lachapelle (co-réalisateurs) et Anne Gabrielle Lebrun Harpin (monteuse) ont travaillé à l’élaboration de Lumières sur l’eau, un film dans lequel les enfants d’une communauté Crie de la Baie James questionnent leur identité. Le film était notamment à l’affiche du festival Présences Autochtones l’an dernier. Les nouveaux forestiers, une incursion dans l’éco-foresterie québécoise, réalisée par Mathieu Caron et Erika Kierulf, est également au nombre des œuvres réalisées dans le cadre de ces résidences

Un réseau étendu sur trois continents qui poursuit son développement

Un important réseau de studios, d’échanges et d’ateliers-résidences offre aux créateurs de toutes les disciplines près d’une quarantaine de possibilités de séjours stimulant leur démarche professionnelle dans près d’une vingtaine de villes à travers le monde dont New York, Bogotà, Buenos Aires, Rome, Berlin, Londres, Mumbai, Séoul, Tokyo et Paris. Depuis l’inauguration du Studio du Québec à Paris en 1965, ce programme a permis de multiplier les échanges avec de nombreux partenaires internationaux et de concourir au développement de la carrière de nombreux artistes et écrivains. Pour la diversité et la qualité de son réseau de résidences, le Conseil est devenu une référence mondiale et a reçu le Prix d’excellence du Rayonnement international en 2010.

Consulter la liste des résidences

 

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

Supplément d’information ajouté le 7 juin 2018

Les détails concernant la résidence en création cinématographique et vidéo documentaire sont maintenant sur notre site Web. La date d’inscription est le 7 septembre 2018.

CONSULTER LE PROGRAMME

 

– 30 –

Cet article fait partie de l’infolettre À L’OEUVRE du mois de mai 2018.

Consulter l’infolettre
Sur le même sujet
  •  International Résidence de création au Vietnam

    Nouveau! Le réseau international des ateliers-résidences s’agrandit une fois de plus! Une ...

    En savoir plus
  •  International Les attachés culturels des délégations du Québec se rencontrent

    Profitant de leur présence à Montréal dans le cadre de la Biennale CINARS (Conférence ...

    En savoir plus
  •  International Le Québec à la Biennale des imaginaires numériques

    Le Québec est l’invité d’honneur de la première Biennale des imaginaires numériques qui ...

    En savoir plus