Les artistes Nadia Myre (Algonquine) et Lydia Mestokosho-Paradis (Innue) et leurs oeuvres

© Nadia Myre / Art Mûr / Lydia Mestokosho-Paradis / Musée de la civilisation

Le photographe et rappeur Algonquin Samian

© Samian

Alanis Obomsawin, C.A.LQ., et 6 autres cinéastes autochtones

© Encyclopédie canadiennes et Terres en Vues

L’artiste interdisciplinaire Mohawk Walter Scott, auteur de "Wendy"

© Walter Scott

L'artiste Mohawk Hannah Claus et l'installation de son oeuvre "L'envolée" au Musée de la civilisation

© Hannah Claus et Musée de la civilisation

Le sculpteur Inuit Mattiusi Iyaituk et son œuvre "Ma mère parle du caribou", exposée au Musée des beaux-arts de Montréal

© Mattiusi Iyaituk / Katarina Soukup, Institut culturel Avataq / MBAM

Livres d'auteurs autochtones

© Éditeurs

Le musicien Innu Florent Vollant et 10 auteurs-compositeurs-interprètes autochtones

© Terres en vues et Florent Vollant
1/8
7 février 2017 À l’intention des artistes et des écrivains autochtones
Dans le but de desservir équitablement l’ensemble de ses clientèles, le CALQ va travailler de concert avec des représentants des Premières Nations et des collectivités métisses et inuites du Canada à l’élaboration d’un programme de bourses spécifiquement adapté à leur réalité et à leurs besoins.

En attendant sa mise en œuvre, les artistes autochtones sont invités à déposer des demandes de bourses dans les programmes existants, auxquels certaines précisions ont été apportées :

  1. L’admissibilité des artistes et des écrivains autochtones est explicitement mentionnée dans l’introduction, sous « Candidats visés » : Cette aide est aussi destinée aux artistes issus des Premières Nations et des collectivités métisses et inuites du Canada qui répondent à la définition d’artiste autochtone de ce programme.
  2. La définition d’artiste autochtone a été ajoutée à la section « Admissibilité / Profils » : Sont admissibles les artistes issus des Premières Nations et des collectivités métisses et inuites du Canada. Les artistes doivent être engagés de façon continue dans leur pratique artistique et avoir la reconnaissance de leur communauté ou sur leur territoire comme artistes dans leur forme d’art, qu’elle soit traditionnelle ou contemporaine. Le terme « artiste » inclut également les écrivains, les conteurs et les artisans-créateurs.
  3. Les demandes des artistes autochtones seront évaluées par leurs pairs. Pour se prévaloir de l’évaluation par les pairs autochtones, le demandeur doit s’identifier comme tel dans la section des statistiques du formulaire en ligne ou papier. Voir les détails sous « Évaluation de la demande / Processus ».

Sauf rares exceptions (principalement les studios et ateliers-résidences), les demandes de bourses peuvent être déposées en tout temps.

On attend vos projets !

Merci de partager cette information avec les personnes qu’elle peut intéresser.

Sur le même sujet
  •  Programmes Appel à projets pour la création d’œuvres web pour La Fabrique culturelle

    Québec, le 14 février 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), en ...

    En savoir plus
  •  Programmes Les programmes de soutien à la diffusion accessibles aux organismes de services

    Au cours des dernières années, un nombre croissant de créateurs ont choisi de faire confiance à ...

    En savoir plus
  •  Programmes Révision du soutien aux artistes et écrivains/ bourses de carrière

    Dans la foulée des chantiers de réflexion menés en 2013, auxquels ont participé 1 700 personnes...

    En savoir plus