Passer au contenu
Imprimer

Elisapie Isaac - Compagne des arts et des lettres du Québec

Prix et reconnaissances
Logo de la Caisse Desjardins de la Culture
Le Devoir
Elisapie Isaac, Compagne des arts et des lettres du Québec
Elisapie Isaac, Compagne des arts et des lettres du Québec
© CALQ

La question d’être ou de ne pas être s’est très tôt posée de manière lancinante à Elisapie Isaac. L’auteure, compositrice, interprète, musicienne et réalisatrice a été élevée par ses parents adoptifs à Salluit, au Nunavik, avant que son talent l’emmène sur les scènes du monde entier.

Se sentant souvent expatriée au Sud et étrangère au Nord, elle a cherché son identité, son équilibre et sa vérité à travers les arts. Révélée par le duo Taïma, celle que l’on surnomme « la Belle du Nord » a rejoint le public en inuktitut, en anglais et en français.

Ses chansons et ses films sont peuplés des fantômes d’amis perdus, de chamanes défendus, de parents biologiques et adoptifs, de destins contrariés par la dépendance à tout ce qui entretient artificiellement les rêves que l’on n’ose plus rêver. Mais Elisapie a aussi l’art de voir la réalité en face et de la transformer par la poésie, de fuir vers l’avant, de s’ouvrir aux autres sans se perdre, et de naviguer entre traditions et modernité.

Elle bâtit l’avenir à coup de balades entre passé et présent. Des balades de fugueuse déracinée, en constante quête spirituelle.

Dans un monde obsédé par les apparences, Elisapie avance à visage découvert, authentique et envoûtante, distillant de sa voix douce une œuvre grave et lumineuse.

Devenue l'ambassadrice d’une culture inuite éclectique en perpétuelle transition, elle milite pour la reconnaissance, la reconstruction et le rapprochement, et nous rappelle que « le cœur parle la langue des sages ».

INUKTITUT (73 Ko)

Portrait d'Elisapie Isaac. Credit : Vanessa Heins
© Vanessa Heins

À propos de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

L’Ordre des arts et des lettres du Québec est une distinction du Conseil qui vise à honorer des personnes ayant contribué de manière remarquable, par leur engagement et leur dévouement, au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et le journal Le Devoir.

Voir les autres récipiendaires

© CALQ

Retour au haut de la page