Passer au contenu
Imprimer

François Girard - Compagnon des arts et des lettres du Québec

Prix et reconnaissances
Logo de la Caisse Desjardins de la Culture
Le Devoir
Logo de la Place des Arts
François Girard, Compagnon des arts et des lettres du Québec
François Girard, Compagnon de l'Ordre des arts et des lettres du Québec
© CALQ

Du Cargo rouillé abritant le huis-clos de sa première réalisation cinématographique au vaisseau fantôme du Hollandais volant mis en scène pour le Metropolitan Opera, le parcours de François Girard est une odyssée qui n’a rien à envier à celle d’un certain Violon rouge.

Les créations qui ont fait la réputation du cinéaste nous amènent à voyager dans le temps, comme si le sens de la vie se trouvait sur ce fil de Soie infime et solide, tissé patiemment, tendu entre le passé et le présent, la musique et les mots, les époques et les cultures.

Résident permanent d’une planète voisine de celle du Petit Prince, François Girard ignore les frontières géographiques et artistiques. L’acuité de son regard n’a d’égale que son oreille absolue. Il a déployé son talent pour la mise en scène au cinéma, à l’opéra et au théâtre, mais aussi dans le domaine de la chanson, des arts visuels, du cirque et de la danse.

Et sa feuille de route témoigne de cette grande polyvalence; nous y apercevons entre autres les noms de Glenn Gould, Peter Gabriel, Alessandro Barrico, Samuel Beckett, Gilles Maheu et Dustin Hoffman.

Sa fascination pour les virtuoses et les rebelles qui fracassent les conventions, les mondes secrets et les objets perdus et retrouvés, l’a placé à la barre de projets originaux et ambitieux qui ont connu un rayonnement international et remporté plus d’une centaine de prix prestigieux.

Le vaisseau fantôme présenté au Festival d'Opéra de Québec (2019). Crédit : Stevens Leblanc / Journal de Québec
© Stevens Leblanc / Journal de Québec

À propos de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

L’Ordre des arts et des lettres du Québec est une distinction du Conseil qui vise à honorer des personnes ayant contribué de manière remarquable, par leur engagement et leur dévouement, au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et le journal Le Devoir.

Voir les autres récipiendaires

© CALQ

Retour au haut de la page