Passer au contenu
Imprimer

Jacques Primeau - Compagnon des arts et des lettres du Québec

Prix et reconnaissances
Logo de la Caisse Desjardins de la Culture
Le Devoir
Logo de la Place des Arts
Jacques Primeau, Compagnon des arts et des lettres du Québec
Jacques Primeau, Compagnon des arts et des lettres du Québec
© CALQ

Dans l’ombre de tous les grands artistes se trouve un maillon absolument indispensable pour leur développement de carrière : l’imprésario. Couteau suisse de l’industrie artistique, le gérant passe de son rôle de gestionnaire à celui d’apprenti comptable, de psychologue en herbes, de wannabe styliste ou de commissionnaire express, en gardant ses réflexes parfaitement aiguisés.

Jacques Primeau est certainement passé maître couteau suisse, mais il détient, en plus de son caractère multifonctions, un esprit rassembleur et visionnaire qui l’a propulsé telle une étoile du jeu de coulisses.

Derrière les projecteurs, il a d’abord montré son aplomb aux-côtés d’un groupe de fanfarons, à peine turbulent et juste un tantinet insolent. Des plaintes contre des blagues trop corrosives? Jamais entendu parler. Aux côtés de Rock et Belles Oreilles se trouvait un Jacques Primeau prêt à tout pour démontrer que la liberté de leur génie humoristique n’avait pas de prix et prêt à tout pour propulser un groupe qui, 40 ans plus tard, est encore considéré comme un phénomène mythique de notre paysage culturel.

Ayant fait rayonner RBO, les projets solos de chacun de ses membres, dont Guy A. Lepage et André Ducharme, ainsi que les projets d’autres, Jacques Primeau continue d’exercer son métier avec autant de passion qu’à ses débuts et répand celle-ci sur tout le paysage culturel montréalais.

De la Coalition des arts de la scène à l’ADISQ, du Quartier des spectacles à Spectra, Jacques Primeau se fait l’idéateur de très grands « projets pilotes », comme il les appelle si bien, convainquant et rassemblant tout le monde sur son passage pour un bien commun : la culture.

Jacques Primeau. Crédit : Élias Touil
© Élias Touil

À propos de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

L’Ordre des arts et des lettres du Québec est une distinction du Conseil qui vise à honorer des personnes ayant contribué de manière remarquable, par leur engagement et leur dévouement, au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et le journal Le Devoir.

Voir les autres récipiendaires

© CALQ

Retour au haut de la page