Passer au contenu
Imprimer

Sophie Deraspe - Compagne des arts et des lettres du Québec

Prix et reconnaissances
Logo de la Caisse Desjardins de la Culture
Le Devoir
Logo de la Place des Arts
Sophie Deraspe, Compagne des arts et des lettres du Québec
Sophie Deraspe, Compagne de l'Ordre des arts et des lettres du Québec
© CALQ

Entre réel et fiction, entre vérité et mensonge, entre vrai et faux, Sophie Deraspe délimite son univers cinématographique en traçant ses propres frontières, en brouillant les genres, en cultivant les ambiguïtés et en confondant toute certitude.

Si rien n’est plus proche du vrai que le faux, comme le dit Einstein, la réalisatrice, scénariste et directrice de la photographie en recense aussi bien son envers.

Des effroyables impostures qu’elle documente aux réalités qu’elle transcende minutieusement dans ses fictions, des jeux qu’elle entremêle entre acteurs et non-acteurs aux déconstructions qu’elle accomplit de fausses identités : nul doute, la réalisatrice évoque plus que jamais la vie, au-delà du vrai, au-delà du faux.

Rechercher Victor Pellerin,Les signes vitaux, Les loups, Le profil Amina, Antigone : criants de vérité, les films de Sophie Deraspe ne manquent pas d’étonner ni même de déranger. Et bien qu’ils soient acclamés par la critique, applaudis dans les plus grands festivals et primés dans les plus grands galas à travers le monde, leur réalisatrice, elle, conserve une vision très terre à terre de son art.

Elle porte ses films tels des bateaux voguant doucement sur les flots en quête de leur destination, elle capte sous sa lentille les angles les plus étroits des paysages qu’elle observe à l’horizon et injecte à chaque œuvre une touche infiniment personnelle. Sa fenêtre sur le monde.

Inspirée par l’idée d’une réalité plus grande que celle que l’on ne peut imaginer, par ces vitrines d’un monde imparfait, Sophie Deraspe s’investit dans son art avec finesse, telle une force tranquille et intègre, dont le feu intérieur vivifie manifestement le cinéma québécois sans craindre d’en repousser les limites.

Affiche du film Antigone de Sophie Deraspe
© CALQ

À propos de l'Ordre des arts et des lettres du Québec

L’Ordre des arts et des lettres du Québec est une distinction du Conseil qui vise à honorer des personnes ayant contribué de manière remarquable, par leur engagement et leur dévouement, au développement, à la promotion ou au rayonnement des arts et des lettres du Québec.

Le Conseil remercie ses partenaires, la Caisse de la Culture et le journal Le Devoir.

Voir les autres récipiendaires

© CALQ

Retour au haut de la page