Simon Martin

© Simon Martin
7 février 2016 Le CALQ s’associe au Conseil québécois de la musique pour remettre le prix Opus du compositeur de l’année à Simon Martin
Montréal, le 7 février 2016 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est heureux de décerner un montant de 10 000 $ à Simon Martin, lauréat du prix Opus du compositeur de l’année. Cette récompense lui a été remise par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ, lors du gala des prix Opus à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal, aujourd’hui.

« Au Québec, le milieu de la musique se caractérise par sa qualité et une grande effervescence. Le Conseil québécois de la musique témoigne de cette vitalité en nous présentant, à chaque année, la crème des talents québécois dans ce véritable écrin que représente le gala des prix Opus. Nous sommes fiers de nos musiciens, qu’ils soient chefs d’orchestre, instrumentistes, interprètes ou compositeurs qui, comme Simon Martin, font rayonner la culture québécoise. Celui-ci se démarque par l’esthétique unique de ses compositions et par son engagement à démocratiser la musique de concert », a mentionné Anne-Marie Jean.

Simon Martin
Compositeur de musique de concert contemporaine instrumentale, Simon Martin a créé une trentaine d’oeuvres musicales qui ont été interprétées à travers le Canada, aux États-Unis et dans plusieurs pays d’Europe en plus d’avoir été diffusées par CBC Radio 2 et Espace musique. Parmi ses réalisations marquantes, il a conçu le concert Hommage à Leduc, Borduas et Riopelle qui comporte trois oeuvres composées entre 2007 et 2009 inspirées des trois peintres québécois. Sa pièce Icebergs et soleil de minuit – Quatuor en blanc, créée en hommage à Riopelle, lui a valu une mention spéciale au prix Jules-Léger en 2008. Il est président-fondateur de Projections libérantes, un organisme de production dont il assure la direction artistique. Fondé sur la réflexion critique et philosophique, son art vise la représentation poétique — symbolique — d’une conciliation entre l’homme et la matière se traduisant par une recherche d’équilibre entre le sonore et le musical. Cette question fait l’objet de sa thèse de doctorat entreprise à l’Université de Montréal en 2012 avec le soutien du Fonds de recherche québécois sur la société et la culture. Il est lauréat du Concours d’articles de vulgarisation de la recherche de la Société québécoise de recherche en musique en 2013. Simon Martin est diplômé du Conservatoire de musique de Montréal.
www.simonmartin.ca

Soutenir l’excellence
Le CALQ soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

En décernant ce prix, le CALQ poursuit son objectif de reconnaissance publique en démontrant son appui aux créateurs dont les réalisations se distinguent par leur qualité et leur rayonnement.

– 30 –

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Une quinzaine d’écrivains et de bédéistes visiteront les librairies du Québec!

    Québec, le 13 décembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances bang bang de Manuel Roque remporte le Prix du CALQ pour la meilleure œuvre chorégraphique

    Montréal, le 30 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances Christine Beaulieu reçoit le prix Michel-Tremblay et 10 000 $ du Conseil des arts et des lettres du...

    Montréal, le 27 novembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est ...

    En savoir plus