Robert Bellemare, lauréat du prix Michel-Tremblay 2018 pour son texte dramatique Moule Robert.

© Émile Zeizig
26 novembre 2018 Le Prix Michel-Tremblay est remis à Martin Bellemare pour Moule Robert
Le dramaturge Martin Bellemare reçoit le prix Michel-Tremblay pour sa pièce Moule Robert. Une distinction remise par  la Fondation du CEAD, en partenariat avec le Conseil des arts et des lettres du Québec.

« Chaque nouvelle remise de prix de la Fondation du CEAD nous permet de mesurer la grande diversité des expressions des auteurs dramatiques québécois. Ils font preuve d’audace, d’intelligence et de sensibilité pour mettre en mots et en scène la vie, pour exprimer les passions qui la traversent et sont parfois seules à lui donner un sens. C’est sans contredit le cas de Moule Robert, une pièce aux résonances actuelles fortes.

Je félicite Martin Bellemare pour cette création à laquelle je souhaite une longue vie sur les scènes d’ici et d’ailleurs », a mentionné André Racette, directeur par intérim du soutien aux organismes de création et de production du Conseil, lors de la remise des prix de la Fondation du CEAD, au Monument-National.

Ce prix, assorti d’un montant de 20 000 $, dont 10 000 $ sont versés par le Conseil et 10 000 $ sont versés par la Fondation du CEAD. Monsieur Michel Tremblay apporte également une contribution financière à ce prix.

L’oeuvre primée, Moule Robert

Moule Robert a été créé et porté à la scène à l’automne 2017 par le Théâtre La Rubrique. Dans une mise en scène de Christian Fortin, le spectacle a été présenté à douze reprises à la salle Pierrette-Gaudreault du Centre culturel du Mont-Jacob, à Jonquière. Il a également été présenté en Suisse au POCHE/GVE, en France au Théâtre de Belleville et sera joué à Paris au printemps 2019. Moule Robert est publié chez Dramaturges Éditeur.

Martin Bellemare

Martin Bellemare est diplômé en écriture dramatique de l’École nationale de théâtre du Canada. Ses œuvres pour le jeune public sont publiées chez Lansman : Des pieds et des mains, La chute de l’escargot, Tuer le moustique, Un château sur le dos, Le cri de la girafe, L’oreille de mer. Il donne différents ateliers et effectue plusieurs résidences d’écriture ici et en Europe, notamment au Théâtre de l’Aquarium à la Maison des Auteurs (Limoges), à la Chartreuse (Villeneuve-lez-Avignon), à Mariemont (Belgique), à Conakry (Univers des mots, Guinée), ou à Cotonou (EITB, Bénin). En 2009, il a reçu le Prix Gratien-Gélinas pour Le Chant de Georges Boivin et en 2018, le prix SACD de la dramaturgie francophone pour sa pièce Maître Karim la perdrix.

Les finalistes 2018 au prix Michel-Tremblay

  • Pascal Brullemans pour Petite Sorcière
  • Rébecca Déraspe pour Je suis William
  • Dominique Leclerc pour Post-Humains
  • Catherine-Anne Toupin pour La meute

À propos du prix Michel-Tremblay

Créé en 2009, le prix Michel-Tremblay est le dernier mis sur pied par la Fondation du Centre des auteurs dramatiques, il récompense un auteur ou une autrice pour le meilleur texte porté à la scène durant la saison précédente et reconnaît ainsi l’effervescence et la grande qualité de l’écriture dramatique.

Découvrir d’autres lauréats

 

Sur le même sujet
  •  Prix et reconnaissances Paolo Almario reçoit le Prix du CALQ – Créateur de l’année au Saguenay–Lac-Saint-Jean

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances L’auteure Marjolaine Beauchamp reçoit le Prix du CALQ – Œuvre de l’année en Outaouais pour ...

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus
  •  Prix et reconnaissances L’art de la chute, Œuvre de l’année dans la Capitale-Nationale

    Le Conseil des arts et des lettres du Québec est heureux de décerner le Prix du CALQ ...

    En savoir plus