Mattiusi Iyaituk. Iqalullamiluuq whistling a follow me alluring beautiful music.

© Bastien Birbaum
1/2
9 août 2018 Nouveau programme de soutien aux arts autochtones
Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) est fier d’offrir aux artistes et aux organismes autochtones un nouveau programme adapté aux réalités et aux spécificités de leurs modes de création, de production et de diffusion. L’annonce en a été faite aujourd’hui lors du festival Présence autochtone par Anne-Marie Jean, présidente-directrice générale du CALQ.

Intitulé Re-Connaître, ce nouveau programme est le fruit d’une étroite collaboration entre le CALQ et le milieu des arts et des lettres autochtones. Il a été conçu dans le dialogue, l’écoute et le respect, au fil d’une consultation associant un large éventail de praticiens des milieux artistiques et culturels des communautés des Premières Nations et Inuites, qui ont enrichi la réflexion par leur expérience et leurs connaissances des enjeux auxquels font face les artistes, les écrivains et les organismes autochtones.

« Ce programme, c’est l’aboutissement d’une promesse : celle d’épauler adéquatement le dynamisme, l’audace, le talent, le travail et l’imagination des Autochtones.

On espère qu’il servira à réaliser des rêves, à tendre des ponts, à faire connaître et rayonner des artistes et des œuvres qui reflètent la richesse et l’importance des cultures autochtones. »
– Anne-Marie Jean
Présidente-directrice générale du CALQ

« Depuis des lunes que je suis sur la route de la musique et de la création, je suis souvent venu en aide à de jeunes artistes autochtones qui rêvent de musique.

Je suis fier d’avoir participé à l’élaboration de ce programme qui répond à un besoin que j’ai eu amplement l’occasion de mesurer. Je suis heureux de son ouverture et j’espère que les artistes autochtones seront nombreux à se servir de cet outil pour exprimer leur talent et leur vision. »

– Florent Vollant, musicien
Compagnon des arts et des lettres du Québec
Porte-parole du programme Re-Connaître

Un programme ouvert, inclusif et flexible

Le programme se décline en cinq volets dont, deux s’adressent aux organismes et trois aux artistes, qu’ils soient confirmés, ou en devenir.

Ouvert aux formes coutumières, traditionnelles et actuelles, il permet de soutenir des activités de création, de réappropriation, de transmission, de parrainage, d’accompagnement, de circulation et de diffusion au Québec et à l’extérieur. Avec ce nouveau programme, le CALQ pourra également appuyer les initiatives des organismes artistiques autochtones ainsi que le développement de leurs capacités organisationnelles et leur consolidation.

Parmi ses aspects novateurs, il importe de mentionner l’accès à des microbourses dont le processus d’obtention est simplifié, la possibilité de présenter une partie du dossier de façon écrite ou orale (enregistrée sur vidéo), et l’attribution de premières bourses à des artistes autochtones méritants identifiés par des tiers.

La plupart des demandes d’aide financière pourront être déposées en tout temps. Toutes seront évaluées par des jurys composés majoritairement d’artistes, d’Aînés, de créateurs et de professionnels ou gestionnaires culturels autochtones reconnus, représentatifs du milieu artistique autochtone.

Madame Mélanie Lumsden, qui s’est jointe à la Direction du soutien aux artistes, aux communautés et à l’action régionale du CALQ récemment sera principalement dédiée à la gestion du programme Re-Connaître. Membre de la nation Inuvialuit, Madame Lumsden a plusieurs années d’expérience comme chargée de projets dans le milieu culturel autochtone, puisqu’elle a travaillé pour DestiNATIONS : Carrefour International des Arts et Cultures des Peuples autochtones ainsi que pour Mikana et Exeko. Nous sommes ravis de l’accueillir au sein de notre équipe.

Réappropriation, reconstruction et développement

Re-Connaître est un outil pour soutenir le milieu des arts autochtones dans ses démarches de réappropriation, de reconstruction et de développement. Par ce programme, le CALQ affirme sa volonté de :

  • Contribuer à la connaissance, la reconnaissance et la valorisation des artistes et des arts autochtones.
  • Favoriser la réappropriation et la transmission des savoirs traditionnels, des langues et des arts autochtones ainsi que leur développement.
  • Faciliter le début de la carrière et la professionnalisation des artistes autochtones en soutenant les premières expériences professionnelles, le parrainage et l’accompagnement.
  • Encourager le respect des protocoles autochtones.

En savoir plus

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger.

Liste des membres du comité consultatif ayant participé à l’élaboration du programme Re-Connaître

  • Ginette Aubin, Malécite, artiste peintre
  • Ludovic Boney, Huron-Wendat, artiste sculpteur
  • Hannah Claus, Kanienkehaka (Mohawk), artiste en arts visuels
  • Christian Coocoo, Atikamekw, coordonnateur des Services culturels au Conseil de la Nation Atikamekw
  • André Dudemaine, Innu, réalisateur, animateur culturel et administrateur de l’organisme Terres en Vues
  • Robert Fréchette, photographe et responsable des publications pour l’Institut culturel Avataq
  • Louis Gagnon, conservateur, directeur du département de muséologie de l’Institut culturel Avataq
  • Pierre Gladu, agent d’artistes
  • Dave Jenniss, Malécite, directeur artistique associé aux Productions Ondinnok
  • Nicole O’Bomsawin, Abénaki, anthropologue, muséologue, militante écologiste, conteuse, fondatrice du groupe de danse Mikwobait, ex-directrice du Musée des Abénakis
  • Kevin Papatie, Anicinapek, vidéaste
  • Sylvie Paré, Métisse, Huronne-Wendat, ex-conservatrice des arts autochtones au Musée canadien des civilisations, artiste, agente culturelle au Jardin des Premières Nations du Jardin botanique de Montréal, membre du comité ART-CULTURE du réseau pour la stratégie de la communauté autochtone de Montréal
  • Marie-Josée Parent, Mi’kmaq et Acadienne, ex-directrice générale de DestiNATIONS, conférencière, commissaire d’expositions
  • Sarah Pashagumskum, Cri, directrice de l’Institut culturel cri Aanischaaukamikw, à Oujé-Bougoumou
  • Stephen Puskas, Inuit, artiste et journaliste
  • Guy Sioui Durand, Huron-Wendat, théoricien, critique d’art, commissaire indépendant et enseignant
  • Yves Sioui Durand, Huron-Wendat, artiste en théâtre et littérature, fondateur des Productions Ondinnok inc
  • Nadine St-Louis, entrepreneure, directrice générale et fondatrice des Productions Feux Sacrés
  • Marjolaine Tshernish, Innue, directrice générale à l’Institut Tshakapesh
  • Florent Vollant, Innu, musicien et porte-parole du programme

Sur le même sujet
  •  Institutionnel Bourses aux artistes : Abolition de la limite des frais de subsistance

    Le Conseil a aboli le plafond maximum de 1 700 $ par mois qui couvrait les frais de subsistance pour...

    En savoir plus
  •  Institutionnel Nominations au conseil d’administration

    Lors de sa séance du 6 juin dernier, le Conseil des ministres a procédé à la nomination du ...

    En savoir plus
  •  Institutionnel Nouvelle Politique culturelle - Le Conseil des arts et les lettres du Québec obtient des ...

    Québec, le 12 juin 2018 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec (Conseil) est heureux des...

    En savoir plus