Jérôme Bouchard, Quelques restes, en résidence au Tokyo Wonder Site.

© Jérôme Bouchard

Jérôme Bouchard, Areas, en résidence au Tokyo Wonder Site.

© Jérôme Bouchard

Manabu Kanai, Everyday Life (2016) – en résidence au Centre Clark.

© Manabu Kanai

Manabu Kanai, Everyday Life (2016) – en résidence au Centre Clark.

© Manabu Kanai

L'artiste nippon Manabu Kanai (centre), lors de sa visite à Montréal dans le cadre de sa résidence au Centre d'art et de diffusion CLARK de Montréal.

© CALQ
1/5
3 mai 2017 Jérôme Bouchard et Manabu Kanai profitent d’une nouvelle entente de résidences croisées Québec-Tokyo
Québec, le 3 mai 2017 – Une nouvelle entente de résidences croisées entre le Québec et le gouvernement métropolitain de Tokyo conclue entre le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) et le Tokyo Wonder Site (TWS) scelle un premier accord de réciprocité culturelle avec le Japon.

Cette entente permettra à un artiste en arts visuels japonais de faire un séjour de création de trois mois au Centre d’art et de diffusion CLARK de Montréal. L’artiste nippon, Manabu Kanai, qui en est à sa première incursion professionnelle au pays, vient d’arriver dans la métropole. Il y séjournera jusqu’en juin 2017. En contrepartie, Jérôme Bouchard, posera ses valises à Tokyo, du 1er mai au 1er août 2017.

Citations

« Je me réjouis de voir s’étendre la collaboration culturelle entre le Québec et le Japon. Cette entente de réciprocité favorisera non seulement le partage de talents entre nos territoires mais sera également une occasion de réaffirmer que le Québec est un foyer de création d’avant-garde » a souligné la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Christine St-Pierre.

 

« Les résidences de création représentent une merveilleuse occasion pour nos artistes de vivre des expériences riches et stimulantes et d’y nourrir des collaborations fructueuses tout en leur donnant l’occasion de développer leur carrière professionnelle » a mentionné le ministre de la Culture et des Communications, M. Luc Fortin.

 

« Chaque année, près d’une soixantaine d’artistes et d’écrivains québécois bénéficient de notre soutien pour séjourner en résidence au Canada ou à l’étranger. En retour, près d’une vingtaine d’artistes en provenance de pays aussi divers que l’Allemagne, la Finlande, la France, la Belgique, l’Écosse, l’Argentine et la Colombie, investissent nos lieux de création. Je suis heureuse que cette entente nous permette à présent d’accueillir des créateurs japonais en arts actuels, ici à Montréal » a déclaré la présidente-directrice générale du Conseil, Mme Anne-Marie Jean.

 

« En tant que centre d’artistes voué à la diffusion et à la production, CLARK croit en l’importance de soutenir la recherche en arts visuels. L’accueil d’artistes internationaux nourrit notre écosystème culturel en provoquant la rencontre des sensibilités, idées et pratiques entre les créateurs d’ici et d’ailleurs. C’est ainsi que nous sommes heureux d’offrir un cadre de recherche stimulant à Manabu Kanai, dans le cadre de la résidence-croisée CALQ-TWS » a énoncé Roxanne Arsenault du Centre CLARK.

Résumé du projet artistique de Jérôme Bouchard

Élaborant ses tableaux à partir de données numériques et cartographiques, Jérôme Bouchard souhaite réactualiser l’art du pochoir japonais, le katagami, à partir d’une cueillette de données autour de la représentation du crépuscule de Tokyo pour en réviser l’approche en peinture actuelle.

Résumé de la démarche artistique de Manabu Kanai

Doctorant de l’Université des arts de Tokyo en 2015, Manabu Kanai explore le dynamisme généré de façon variable par les formes, les couleurs, le poids et le comportement de la matière afin d’en développer un langage visuel spécifique, une forme d’art unique.

Un contexte de création stimulant

Les séjours en résidence représentent des aventures personnelles et professionnelles uniques. Depuis sa fondation en 1994, le Conseil a développé le réseau des résidences artistiques mis en œuvre par le gouvernement du Québec.

Grâce à son dynamisme et à celui de ses multiples partenaires (organismes culturels québécois, ministère de la Culture et des Communications, ministère des Relations internationales et de la Francophonie, le réseau des délégations du Québec à l’étranger et de nombreuses institutions nationales et instituts culturels internationaux), ce réseau compte aujourd’hui cinq studios du Québec à l’étranger et 28 programmes de résidences ou d’échanges, comprenant un accès aux organismes membres des Pépinières européennes pour jeunes artistes.

À propos du Conseil des arts et des lettres du Québec

Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. Le Conseil est une société d’État financée par le ministère de la Culture et des Communications.

-30-

Sur le même sujet
  •  International Le Québec se déploie au Japon

    Les liens entre le Québec et le Japon se sont grandement renforcés au fil des ans et nos ...

    En savoir plus
  •  International Nouvelle entente entre le Québec et le Pays basque

    Québec, le 1er novembre – Une nouvelle entente de résidences chorégraphiques croisées entre ...

    En savoir plus
  •  International Appel à candidatures - Résidence chorégraphique au Pays basque

    Montréal,  15 septembre 2017 – Le Conseil des arts et des lettres du Québec propose aux ...

    En savoir plus