Relancer la culture
(COVID-19)

Mesures du Conseil pour aider les artistes, écrivain(e)s et organismes à surmonter la crise

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, le Conseil des arts et des lettres du Québec a mis en place des nouvelles mesures destinées aux artistes, aux écrivain(e)s et aux organisations culturelles.

1. Diffusion de spectacles québécois

Périmètre de la mesure

Avec la poursuite de la Mesure particulière à la diffusion de spectacles québécois, le Conseil continue de soutenir les organismes qui souhaitent présenter des spectacles québécois en salle avec une compensation pour une partie des pertes de revenus de billetterie occasionnées par l’application des mesures prescrites par le gouvernement du Québec pour freiner la propagation de la COVID-19.

Cette mesure sera maintenue aussi longtemps que la situation l’exigera au cours de l’exercice 2021-2022.

La liste des organismes soutenus en 2020-2021 est disponible.

À savoir avant de déposer une demande

Même si la présente inscription vise la période du 1er septembre au 31 décembre (Automne 2021), les organismes doivent également fournir leur plan de diffusion pour la période du 1er janvier au 31 mars 2022 (Hiver 2022) en prévision d’une éventuelle prolongation de la mesure.

  • Le plan de diffusion compte maintenant trois onglets : Public scolaire, Public familial et Public adulte.
  • Les organismes doivent fournir avec leur demande des documents corroborant le prix moyen du billet inscrit au plan de diffusion (colonne Y) pour cinq représentations ou pour toute leur programmation si celle-ci compte moins de cinq spectacles. Attention! Le prix moyen du billet doit être conforme à l’information contenue dans ces documents.
  • Les organismes qui utilisent le formulaire avec année de référence doivent également joindre des documents attestant du prix moyen du billet pour les cinq premiers spectacles de leur année de référence.
  • Les séries de représentations d’un même spectacle doivent maintenant être présentées par périodes de sept jours maximum dans les plans de diffusion.
  • Le Conseil accordera automatiquement une période de grâce de quatre semaines suivant l’annonce de nouvelles directives gouvernementales affectant la présentation de spectacles. Par exemple, une autorisation de changement de jauge à la hausse sera appliquée quatre semaines après que les autorités en auront fait l’annonce.
  • Le rapport d’utilisation pour cette période devra être remis au Conseil dans les deux mois suivant la fin de la période et non trois mois après celle-ci comme c’est le cas habituellement.

Conseils importants pour remplir votre demande

Votre organisme s’apprête à déposer une demande d’aide financière dans la Mesure particulière à la diffusion de spectacles québécois, pour la période du 1er septembre au 31 décembre 2021? Nous vous invitons auparavant à prendre connaissance des précisions suivantes.

Admissibilité des représentations annulées

Les représentations annulées seront admissibles à une compensation seulement si elles le sont pour l’une des raisons suivantes :

  • une fermeture des salles par le gouvernement du Québec;
  • l’impossibilité de reprogrammer une représentation en fonction des horaires prescrits (couvre-feu);
  • un diagnostic de COVID-19 d’un(e) interprète ou la mise en quarantaine d’une partie de l’équipe du spectacle ou de l’équipe technique de la salle;
  • la suspension des sorties scolaires par le gouvernement du Québec;
  • la fermeture de classes ou d’écoles, en raison de la pandémie;
  • des difficultés entourant l’introduction du passeport vaccinal (jusqu’au 21 septembre 2021).

Pour qui

Les organismes professionnels qui présentent des spectacles québécois en arts de la scène (arts du cirque, chanson, danse, humour, musique, théâtre, variétés), en arts multidisciplinaires ainsi qu’en littérature et/ou en conte, les diffuseurs pluridisciplinaires et spécialisés, les organismes de création et de production qui autodiffusent leurs œuvres et les événements nationaux et internationaux.

Date limite
Le 1er novembre 2021 à 10h

DÉPOSEZ UN PROJET

2. Exploration et déploiement numérique

Le Conseil des arts et des lettres du Québec souhaite aider les artistes, écrivain(e)s et organismes culturels québécois à garder le contact avec leurs publics en utilisant le plein potentiel des outils numériques. En rendant de nouveau accessible son programme Exploration et déploiement numérique, le Conseil contribue à un meilleur soutien des initiatives numériques.

Les projets retenus pourront recevoir un financement allant jusqu’à 100 000 $. Le Conseil souhaite également que ce soutien contribue à une juste rémunération des artistes et des travailleur(-euse)s du milieu culturel.

Les projets soumis peuvent permettre, entre autres, d’augmenter la quantité de contenus québécois en ligne et leur diffusion, d’optimiser la découvrabilité de ces contenus, ou encore d’accélérer l’appropriation de l’univers numérique par les organismes culturels, les artistes et les écrivain(e)s. Le Conseil invite par ailleurs les demandeurs à consulter le Guide de bonnes pratiques : découvrabilité et données en culture (format PDF) réalisé par le Ministère de la Culture et des Communications.

Le programme a pour but d’encourager les artistes, les écrivain(e)s, ainsi que les organismes culturels à utiliser les technologies numériques à leur plein potentiel, et de faire en sorte qu’ils accèdent à une juste rémunération pour leurs prestations artistiques.

Seront favorisés, notamment, les projets d’adaptation d’œuvres existantes à une diffusion numérique selon les bonnes pratiques et les projets de diffusion numérique innovants et pérennes.

Pour qui
Artistes, écrivain(e)s et organismes de toutes disciplines.

Date limite
Artistes : n’importe quand avant le début du projet (jusqu’à épuisement des fonds disponibles).
Organismes : 9 septembre 2021.

Exemples de projets
  • Adaptation d’œuvres existantes à une diffusion numérique
  • Projets favorisant l’acquisition et le partage de compétences et de littératie numérique
  • Projets de diffusion numérique innovants et pérennes
  • Projets qui permettent d’améliorer la découvrabilité des contenus québécois

ARTISTES : DÉPOSEZ UN PROJET

ORGANISMES : DÉPOSEZ UN PROJET

3. Présentation de spectacles en distanciation physique (TERMINÉ)

*Veuillez prendre note que le dépôt de projet pour ce programme a pris fin le 12 mai 2021. Les informations suivantes sont laissées simplement à des fins de référence.

Le Conseil annonce le retour de la mesure Présentation de spectacles en distanciation physique qui a connu un franc succès en 2020 et permis aux Québécois(es) de profiter d’une foule de propositions artistiques, tout en respectant les consignes de la santé publique. Cette mesure vise à permettre aux organismes et, nouveauté cette année, aux artistes d’explorer des modes de diffusion d’œuvres devant public dans le contexte de la pandémie. Ce soutien financier bénéficie d’une enveloppe de 5 M$, dont 1,5 M$ ont été annoncés par le gouvernement lors du dévoilement du budget provincial.

« Forte de son succès l’été dernier, cette mesure génère de nombreuses possibilités de travail pour les artistes ainsi que pour les travailleuses et travailleurs du milieu de la culture. Elle leur permet de s’épanouir pleinement dans leur métier et nous permet, comme public, d’avoir un accès direct à une immense variété d’œuvres qui nourrissent notre sentiment de fierté à l’égard de la culture d’ici. »

En offrant un soutien financier temporaire pour des initiatives ponctuelles, le Conseil souhaite faciliter la présentation de spectacles devant public dans des contextes de diffusion qui respectent les restrictions de rassemblement émises par le gouvernement, excluant les salles de spectacles. Les projets soumis devront également respecter le Guide de normes sanitaires pour le secteur des arts de la scène, les salles de spectacle et les cinémas – COVID-19.

Veuillez noter que les projets soumis doivent :

  • se dérouler entre le 12 mai 2021 et le 31 octobre 2021,
  • avoir une durée et un échéancier déterminés au moment du dépôt de la demande,
  • inclure toutes les confirmations afférentes lorsque le projet implique des partenaires ou nécessite des autorisations d’accès.

Pour qui
Les artistes, les finissant(e)s des établissements d’enseignement supérieur spécialisés en art et les organismes artistiques de toutes les disciplines soutenues au Conseil qui souhaitent participer à la rencontre du public avec les arts vivants.

* Avis aux organismes qui œuvrent habituellement en arts visuels, en recherche architecturale, en arts visuels ou en cinéma et vidéo :

Le Conseil rappelle que les organismes professionnels admissibles en arts visuels, arts numériques, cinéma et vidéo, métiers d’art et recherche architecturale ont également accès au programme de Manifestation et présentation publique.

Ce programme permet de soutenir les expositions, les symposiums, les colloques, les programmes de performances, les programmations en arts numériques ainsi qu’en cinéma et vidéo, les conférences, les ateliers publics d’expérimentation, les rencontres thématiques, les projets « art et collectivité », les projets de développement de publics ou toute autre activité de même nature comportant ou non des déplacements sur le territoire québécois ou à l’extérieur du Québec.

Date limite
12 mai 2021

Exemples de projets
  • Présentation de spectacles adaptés aux nouvelles conditions de pratique, dans des lieux aménagés pour respecter les normes de distanciation sociale imposées par le gouvernement, comme les parcs, devant les balcons (d’édifices à logement, de copropriétés, de résidences de personnes âgées), dans les ruelles, dans les rues transformées en terrasse, dans les stationnements de centres commerciaux ou dans des lieux accueillant des voitures.
  • Spectacles déambulatoires sonores intégrant des prestations artistiques.

ARTISTES : DÉPOSER UN PROJET

ORGANISMES : DÉPOSER UN PROJET

4. Appel à projets en recherche, création et préproduction

Pour contribuer à assurer le maintien de la qualité de l’offre artistique au moment où les activités culturelles reprendront leur cours normal, le Conseil lance un appel à projets pour les organismes de création et de production en arts de la scène et en arts multidisciplinaires.

Ce soutien financier ponctuel offrira aux organismes la possibilité de travailler en profondeur leurs projets et de réaliser toutes les étapes préalables à la diffusion d’un spectacle, de la recherche aux répétitions.

Avec cette action, le Conseil souhaite donner les moyens aux organismes, qui ne sont pas soutenus à la mission, de poursuivre leur travail de création et de faire avancer leurs projets. Le Conseil espère également que cette aide permettra le retour au travail de plusieurs artistes et artisans du milieu culturel.

Pour qui
Organismes de création et de production qui créent, produisent et diffusent des spectacles sur une base ponctuelle en arts du cirque, arts multidisciplinaires, danse, musique et/ou théâtre.

Date limite
Une demande peut être déposée n’importe quand avant le début du projet.

Exemples de projets
  • Recherche et écriture
  • Élaboration d’une mise en scène, d’une chorégraphie
  • Travail de conception et de fabrication (scénographie, conception sonore et d’éclairage, costumes, construction de décor, etc.)
  • Travail en atelier et répétitions
  • Création d’une œuvre musicale
  • Résidences de création

DÉPOSER UN PROJET

5. Bonification et ouverture temporaire des conditions d’admissibilité du programme de bourses

Le Conseil augmente également l’enveloppe destinée aux artistes, aux écrivain(e)s et aux commissaires indépendant(e)s. Ces sommes additionnelles permettront d’accorder un plus grand nombre de bourses.

Rappelons qu’en février dernier, le Conseil annonçait la refonte de son programme de bourses aux artistes afin de mieux contribuer au développement des carrières artistiques, notamment à celle de l’artiste-entrepreneur(e). Conditions d’admissibilité assouplies, élargissement des types d’activités soutenues et ajustement des montants maximaux figuraient parmi les changements apportés. Les bourses du Conseil, séparées en 9 volets, peuvent ainsi financer des activités de perfectionnement, de postproduction, de composition ou d’écriture.

Nouveauté

Exceptionnellement, pour faciliter leur intégration aux milieux professionnels dans un contexte difficile, les finissant(e)s des établissements d’enseignement supérieur spécialisés en art seront admissibles au programme même s’ils(-elles) ne répondent pas à toutes les conditions d’admissibilité, notamment celle d’avoir participé à une production professionnelle en dehors de leur formation.

Les humoristes émergent(e)s sont également admissibles aux volets Recherche et exploration, Création et Perfectionnement, dans le cadre d’un projet pilote visant à favoriser l’écriture de textes humoristiques de qualité et à faciliter leur intégration au milieu professionnel.

Pour qui
Artistes de toutes disciplines, écrivain(e)s et commissaires indépendant(e)s (reconnu(e)s dans les domaines des arts visuels, des métiers d’art, de la recherche architecturale et des arts numériques ainsi qu’en cinéma-vidéo), finissant(e)s des établissements d’enseignement supérieur spécialisés en art et humoristes émergent(e)s.

Date limite
Une demande peut être déposée n’importe quand avant le début du projet.

Exemples de projets
  • Recherche et exploration préalable à la réalisation d’une nouvelle œuvre.
  • Adaptation d’œuvres à un nouveau média.
  • Création et enregistrement de musique de scène.
  • Écriture d’une œuvre de fiction, de spectacles littéraires, d’essais ou de scénarios.
  • Activités de perfectionnement.

VOIR LES PROGRAMMES

 

À consulter